Archive for the ‘COIN PRESSE SANTE’ Category

LABO CELL’INNOV –

aboratoire Cell’innov – la micronutrition au coeur de vos cellules
Cell'innov

Pouvons-nous vous aider ?
01 86 86 00 85

Merci ! (votre rapport spécial)

Sauf erreur de ma part, vous avez demandé à recevoir mon rapport spécial
« Nouvel espoir contre les douleurs articulaires » ainsi que la lettre d’information gratuite sur la nutrithérapie du laboratoire Cell’innov.

Je m’appelle Philippe Rivière et en tant que fondateur de Cell’innov, je vous en remercie chaleureusement au nom de toute l’équipe !

L’aventure Cell’innov a démarré en 2014 et près de 20 000 clients nous ont déjà fait confiance.

Nous sommes une petite équipe de 15 personnes et nous développons nous-mêmes nos compléments alimentaires. Nous les fabriquons en France parce que nous sommes convaincus que c’est le meilleur moyen de vous offrir des produits fiables que vous pouvez utiliser en toute confiance.

En vous inscrivant à ma lettre d’information sur les nouveaux traitements naturels, vous avez pris la bonne décision car vous allez maintenant bénéficier de nombreux avantages :

  • Le premier avantage est que vous allez recevoir régulièrement et gratuitement des informations précieuses sur les nouveaux traitements naturels de pointe. Vous apprendrez comment gagner des années de vie en bonne santé grâce aux progrès de la nutrithérapie. Cette nouvelle médecine vous aide à prendre soin de vous par l’alimentation et l’apport de suppléments nutritionnels. Peu de personnes ont accès à ces informations précieuses mais vous faites maintenant partie de ce petit cercle de privilégiés.
  • Le deuxième avantage est que vous allez pouvoir profiter des dernières avancées scientifiques dans le domaine de la nutrition et la santé naturelle. Depuis 2014, j’ai réuni autour de moi les meilleurs experts en nutrition pour concevoir et fabriquer des compléments alimentaires sûrs et efficaces. Je suis tellement confiant dans la qualité de ces produits que vous pouvez même les essayer gratuitement car chacun est garanti 100% satisfait ou remboursé sans limite de durée. Nous sommes les seuls à offrir une telle garantie et il ne tient qu’à vous d’en profiter pour transformer votre santé et votre vie.
  • Le troisième avantage est que, en tant que nouveau lecteur, vous bénéficiez dès maintenant d’une offre de bienvenue sur un complément alimentaire qui va vous aider à soulager naturellement vos douleurs articulaires. Plus de 8 000 personnes utilisent chaque jour ce produit pour soulager leurs douleurs et renforcer leurs articulations. Si vous souhaitez bénéficier de cette solution naturelle et scientifiquement prouvée, il vous suffit de suivre ce lien :

J’accède à mon rapport spécial et je découvre mon offre de bienvenue
(durée limitée)

Votre offre de bienvenue est accessible pendant 15 jours seulement alors profitez-en avant qu’il ne soit trop tard.

Dernière chose importante : les compléments alimentaires du laboratoire Cell’innov sont disponibles uniquement sur notre site Web : www.cellinnov.com. Normalement, vous devez trouver toutes les informations dont vous avez besoin sur ce site.

Mais derrière le site Web, de vraies personnes travaillent avec moi !

Alors si vous avez la moindre question ou suggestion, pourquoi ne pas nous appeler directement ?

Benoît, Cécile ou Valérie seront ravis de vous aider.

Vous pouvez les joindre au 01 86 86 00 85 du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00 (depuis la France métropolitaine) / 00 33 1 86 86 00 85 (depuis les autres pays).

Je vous souhaite à nouveau la bienvenue chez nous et vous promets que nous ferons de notre mieux pour vous aider à vivre mieux et plus longtemps.

À très vite !

Bien à vous, Philippe Rivière, Fondateur du Laboratoire Cell'innov

P.S. : si vous ne recevez pas de nouveaux messages de ma part dans les jours qui viennent, vérifiez votre boîte à courriers indésirables (spams). Il se peut que votre compte de messagerie électronique classe par erreur mes messages dans vos spams. Si c’est le cas, il vous suffit d’ouvrir le message de confirmation et de le classer comme « non spam » ou « expéditeur fiable ». Vous recevrez alors mes messages normalement.

Si vous avez la moindre question, vous pouvez utiliser notre formulaire de contact, disponible ici : cellinnov.com/contactez-nous (lien cliquable).

P.P.S. : votre temps est précieux et je le respecte. Si pour n’importe quelle raison vous ne souhaitez plus recevoir de nouvelles de ma part, vous pouvez demander à ne plus recevoir mes messages. Pour cela, il suffit de cliquer sur le lien de désinscription qui se trouve en bas de chacun de mes emails.

 

Commentaires fermés

SANTE CORP ESPRIT DANS LE BIEN ETRE -Deux jours avec des médecins et thérapeutes du monde entier !

Sante Nature Innovation
|
Aujourd’hui, 07:45
Vous

Boîte de réception
La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d’information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.
Pour vous inscrire, rendez-vous ici

Pour ne plus recevoir nos messages, rendez-vous ici.

Chère lectrice, cher lecteur, 

Les médias relayent en boucle, depuis fin juin, les deux informations françaises de l’été :

  • Le transfert d’un joueur de football pour 222 millions d’euros ;
  • Les kilomètres de bouchons dans toute la France.

Ils ont pourtant manqué l’information majeure de l’été 2017 : la troisième édition du Congrès International de Santé Naturelle a été annoncée pour fin septembre.

Ayant moi-même assisté aux deux premières éditions, je vous la recommande vivement.

Lisez vite la lettre d’Augustin de Livois qui est à l’origine de ce congrès.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis


Deux jours avec des médecins et thérapeutes du monde entier !

Le 30 septembre et 1er octobre 2017, a lieu la 3e édition du Congrès International de Santé Naturelle.Comme les éditions précédentes, rendez-vous est pris au Parc Floral de Paris.

Cette année nous vous avons préparé un programme absolument inédit.

Nous avons réuni pour vous, des scientifiques et des experts qui, jamais auparavant, ne se sont exprimés en France.

Ils viennent des Etats-Unis, de Nouvelle-Zélande, du Japon, d’Autriche…

Ils sont là pour vous. Et c’est peut-être la seule occasion, que vous aurez dans votre vie de les rencontrer.

Seront présents en particulier les 3 plus grands spécialistes mondiaux de la vitamine C :

  • Le Dr Thomas Levy (MD) (Etats-Unis), cardiologue,
  • Le Dr Ron Hunninghake (MD) (Etats-Unis), directeur de la clinique Riordan,
  • Le Dr Atsuo Yanagisawa (Japon), cardiologue, président de la Société Internationale de Médecine Orthomoléculaire.

Mais également :

  • Le Pr Georges Birkmayer (Autriche), découvreur et expert du NADH, une coenzyme qui joue sur l’oxydation des cellules et donc le vieillissement. Il est docteur en Biochimie, a publié plus de 150 études sur le NADH et a déposé 50 brevets. Personne ne connaît mieux ce sujet que lui.
  • Le Pr Jean-Bernard Fourtillan, découvreur de la Valentonine (en 1994), l’hormone du sommeil. Il est le spécialiste mondial des mécanismes du sommeil.
  • Le Pr Romain Gherardi, spécialiste de l’aluminium vaccinal. Depuis 20 ans, il travaille sur le sujet. Il a publié de nombreux articles scientifiques qui ont suscité l’intérêt et l’émoi de la communauté scientifique.
  • Le Pr Henri Joyeux, cancérologue et nutritionniste, depuis 40 ans, il révolutionne la manière de penser la nutrition. Il a publié de nombreux articles scientifiques et ouvrages sur le sujet.
  • Pr Astrid Stuckelberger (Suisse) : spécialiste de la médecine anti-âge.

Ce n’est qu’un début.

Je ne vous ai cité que les scientifiques mondialement reconnus par leurs pairs pour leurs travaux révolutionnaires.

En réalité, à l’occasion de ce grand rendez-vous, vous retrouverez plus de 60 intervenants exceptionnels pour des conférences plénières, approfondies ou d’experts, ainsi que des ateliers.

Cette année nous avons choisi comme thème général :

« La santé naturelle tout au long de la vie ».

Nous aborderons ainsi, les sujets clés de la santé naturelle avec des experts du monde entier qui vous donneront, en direct, des informations sûres et accessibles pour vous soigner et préserver votre santé.

La santé au naturel, c’est pour tous, tous les jours. Et cela s’apprend !

Vous avez besoin pour cela d’une information :

  • scientifique de 1re main,
  • différente,
  • accessible.

C’est pourquoi notre objectif est simple lors de ce congrès :

Vous permettre, en deux jours, de faire le plein d’informations scientifiques et médicales sur les sujets qui vous concernent directement avec des experts auxquels vous n’avez pas habituellement accès.

Lors du 3e Congrès International de Santé Naturelle, vous aurez donc la possibilité de rencontrer :

Les plus grands spécialistes mondiaux de la vitamine C :

Avez-vous tout essayé pour lutter contre votre cancer ?

Une étude menée à Mexico (Oasis of Hope Hospital) a montré que l’utilisation d’un protocole à base de vitamine C pouvait avantageusement remplacer une chimiothérapie.

Les patients ont reçu pendant 5 ans des hautes doses de vitamines C. Leur taux de survie pour les cancers de stade IV sont trois fois supérieurs à ceux obtenus par les thérapies conventionnelles :

  • Cancer du sein : 75% de survivants en plus,
  • Cancer du poumon : 887% de survivants en plus (8 fois mieux que des thérapies conventionnelles !),
  • Cancer colorectal : plus de 107% de survivants en plus.

Intox ? Scandale ? Escroquerie ?

Le mieux serait peut-être d’en parler avec des scientifiques compétents.

La bonne nouvelle est qu’à l’occasion du congrès des 30 septembre et 1er octobre 2017, sont réunis au Parc Floral, les trois plus grands spécialistes de la médecine orthomoléculaire du monde :

  • Le Dr Thomas Levy (MD) (Etats-Unis), cardiologue et membre de la société Américaine de Cardiologie est également un spécialiste reconnu de la vitamine C. Il a écrit 7 livres sur le sujet et publié de nombreux articles. Il est également conférencier international.
  • Le Dr Ron Hunninghake (Etats-Unis), directeur de la clinique Riordan (Etats-Unis). Il a établi un protocole de traitement du cancer par la vitamine C reconnu dans le monde entier. Il fait partie des médecins de référence dans la médecine orthomoléculaire.
  • Le Dr Atsuo Yanagisawa (Japon), cardiologue. Il a publié 141 articles scientifiques. Médecin hospitalier à Tokyo, il a également été le directeur d’un centre de médecine intégrative dans la même ville. Il est Président de la société International pour la Médecine Orthomoléculaire.

Ces quatre médecins ont soigné de nombreux patients atteints de maladies infectieuses, et même des cancers avec le protocole qu’ils ont développé.

A la suite des travaux du prix Nobel, Linus Pauling, qu’ils ont continué à développer, ils ont démontré, dans leur pratique et en réunissant toutes les études qui ont été publiées sur le sujet, à quel point letraitement par la vitamine C est puissant.

Plus de 55 000 études ont été publiées sur les bienfaits de la vitamine C. Et malgré cela, la communauté scientifique, est restée dubitative longtemps.

Mais l’action de ces quatre hommes a changé la donne. Leurs succès répétés et la qualité des soins qu’ils prodiguent, ont eu deux conséquences :

  • ils sont plébiscités par les patients aux Etats-Unis, Japon, et en Algérie, où ils exercent. Leurs agendas sont remplis des mois à l’avance et les retours sur leurs protocoles sont excellents.
  • les scientifiques et médecins sont en train de changer d’avis.

Ainsi, en France, le Pr Khayat, cancérologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris), a souligné dans une chronique du journal “Sciences et avenir”[ii]les bienfaits de la vitamine C dans le traitement contre le cancer.

L’étude qu’il cite, a été réalisée sur 11 patients souffrant d’un cancer du cerveau agressif (glioblastome). On leur a injecté de la vitamine C à haute dose en intraveineuse pendant deux mois. La dose a été augmentée pendant que les patients recevaient une traitement classique (chimiothérapie et radiothérapie).

Le Dr Khayat précise :

« Les chercheurs ont observé qu’après 2 ans, la moitié des personnes recrutées dans l’étude étaient encore vivantes alors que la survie moyenne au glioblastome est généralement d’environ un an. »

Pour autant, il faut savoir que soigner avec de la vitamine C à haute dose n’est pas autorisé en France.

C’est quelque chose qui doit changer. Et notre congrès s’inscrit aussi dans cette perspective.

Lors du congrès, écoutez Alan Smith, « miraculé » de la vitamine C. Son histoire est captivante.

Il est le premier patent à avoir été soigné grâce à la vitamine C en hôpital.

Elle a fait la une en Nouvelle Zélande où il est devenu le héros d’une émission de TV Néo-Zélandaise, 60 minutes au cours de laquelle il a raconté son parcours.

N’hésitez pas non plus à échanger avec Michel Dumestre, qui a traduit et publié le livre du Dr Thomas E Levy (La panacée originelle – Editions Michel Dumestre 2016). Il connaît la problématique sur le bout des doigts, ainsi que tous les acteurs de la médecine orthomoléculaire. Depuis des années, il travaille à faire mieux connaître les vertus de vitamine C à haute dose auprès du public francophone. Saluons sa ténacité dans ce combat ! C’est grâce à lui que nous avons pu réunir, lors de ce congrès, ces experts de la vitamine C. Je l’en remercie donc au passage.

Des spécialistes de la naissance et de l’enfance :

Les premières années de notre vie sont déterminantes. Et les premiers instants de la vie sont à la fois fragiles et angoissants.

C’est sans doute la raison pour laquelle, les accouchements aujourd’hui, sont souvent des moments de stress et une course contre la montre !

Avez-vous parlé de votre accouchement ou de celui de votre compagne ou de votre fille autour de vous ? Est-ce que tout s’est parfaitement bien passé ? Est-ce que les prévisions des médecins se sont avérées exactes ?

Ce stress n’est pas une fatalité.

Lors du congrès, n’hésitez pas à en discuter avec le Dr Michel Odent, gynécologue et obstétricien qui a introduit en France la possibilité de faire naître son bébé dans l’eau.

Il a été le premier à observer et mesurer l’effet “inhibiteur” de l’environnement hospitalier sur les accouchements. En clair, le stress induit par les blouses, les machines et les craintes du personnel de l’hôpital joue sur les hormones des femmes. Leur travail est freiné et les enfants naissent moins facilement.

Partant de ce constat, il a réaménagé les salles d’accouchement, dans l’hôpital de Pithiviers où il travaille. Et comme il le dit lui-même[i] :

« Nous les avons transformées en pièces d’une maison, puis nous avons introduit un piano, jusqu’à aboutir à la possibilité d’accoucher dans l’eau. En très peu de temps, nous sommes passés de 200 à 1000 accouchements par an ».

Ensuite, il a créé un centre de naissances à Londres le « Primal Health Research Center » où il mène de nombreuses études sur les naissances qui viennent compléter sa longue expérience de terrain. Grâce à lui, notre connaissance sur les hormones, sur les conditions dans lesquelles se déroulent un accouchement optimum a considérablement progressé.

Le sujet vous passionne ?

Parlez-en également avec Paul Poras, ostéopathe à Cannes, expert des naissances naturelles, pour qui, seulement un tiers des naissances (celles qui sont les plus à risques) devraient avoir lieu à l’hôpital. Les autres pourraient aussi bien se dérouler dans des maisons spécialisées ou à la maison.

Cela vous choque ? Venez l’écouter et en discuter avec lui. Peut-être changerez-vous de perspective !

Sur ce sujet délicat (au sens premier du terme !) de la naissance, allez écouter la conférence du Dr Dominique Eraud, acupuncteur, qui nous parle des bébés lumières !

La naissance n’est pas tout. Encore faut-il aider ces enfants à grandir et à se construire. Notre éducation et notre apprentissage affectif nous poursuivent toute notre vie.

Pourquoi ? Comment pouvons-nous faire face aux craintes et aux manques de notre passé ? Comment pouvons-nous éviter de commettre les mêmes erreurs que nos parents, avec nos propres enfants et petits-enfants ?

Autant d’interrogations auxquelles répondront Bernadette Lemoine, psychologue renommée, spécialiste de la famille, avec… sa fille, Véronique Cordier-Lemoine, psychologue et écrivain à succès, elle aussi.

Mais vous aurez également la possibilité d’écouter le Dr Olivier Soulier sur la question de l’embryogenèse, qui à mon sens, est l’un de ses plus beaux sujets. Conférences déroutantes et magnifiques en perspective…

Des experts en nutrition :

Moins taboue qu’il y a quelques décennies, la nutrition fait désormais partie du monde médical avec de plus en plus de médecins qui s’y intéressent et la création de diplômes universitaires créés dans ce domaine.

Pour autant, rien de tout cela n’aurait vu le jour sans les pionniers de l’alimentation comme le Pr Henri Joyeux, cancérologue et icône de la santé naturelle dans le monde francophone et au-delà.

Avec un courage et une énergie remarquables, le Pr Henri Joyeux lutte de toutes ses forces pour aider les familles, les malades, toute la société à retrouver le goût d’une alimentation naturelle, et d’une santé renforcée. Professeur de médecine, il a publié de nombreuses études scientifiques et écrit plus d’une quarantaine de livres sur la nutrition à destination du grand public.

Saluons également son action en tant que lanceur d’alerte sur la question du vaccin DTP où il a souligné la discordance entre l’obligation vaccinale et les vaccins présents sur le marché. Plus d’un million de personnes ont signé la grande pétition qu’il a lancée avec l’IPSN.

Notre grand médecin n’est cependant pas le seul, ni à œuvrer dans le domaine, ni à s’exprimer sur le sujet lors de notre congrès.

Si par exemple, vous avez des questions sur le régime Okinawa, faites part de vos doutes au Dr Jean-Paul Curtay, médecin de renommée internationale et pionniers de la nutrithérapie. Il enseigne les vertus depuis 1989 de ce régime alimentaire dans plus de 20 pays. A ce jour, il a formé plus de 6000 médecins. Son “parcours Okinawa” (publié chez SNI) a été suivi par plus de 20 000 patients !

Côté nutrition, vous pouvez également aller écouter Marion Kaplan, nutritionniste, formée par le Dr Catherine Kousmine. Son engagement pour la santé naturelle est total depuis des années. C’est elle qui a fait connaître de nombreuses approches nouvelles à travers les congrès qu’elle a organisés et les livres qu’elle a écrits.

Vous cherchez des sujets plus pointus ? Vous voulez savoir si les produits de la ruche sont faits pour vous ?

Rendez-vous avec Nicolas Cardinault (à confirmer) pour tout savoir sur l’apithérapie ou avec le Dr Patrick Véret pour la nutripuncture.

Et l’eau me direz-vous ? N’est-ce pas l’un des éléments clés de la santé ? Quelle eau faut-il choisir ? Peut-on la filtrer ? Faut-il la dynamiser ? Nous avons l’homme qu’il vous faut sur ce point : Thibault Geluyckensingénieur et expert de l’eau.

Et si vos inquiétudes portent sur la qualité des produits, n’hésitez plus, allez voir Bernard Astruc, qui diffusera un film (commenté en direct) sur l’évolution de l’agriculture biologique. Vous verrez, il a de bonnes nouvelles à vous annoncer !

Un cancérologue fondateur d’un centre de médecine intégrative révolutionnaire :

C’est la médecine de demain aux niveaux scientifique, organisationnel et humain.

Lorsque vous étiez à l’hôpital, (ou l’un de vos proches), peut être avez-vous rêvé en plus de vos soins classiques de bénéficier, lors de votre séjour, d’un massage ou d’une séance d’acupuncture ?

Peut-être auriez-vous aimé pouvoir vous épancher auprès d’un psychologue ou rencontrer un coach en nutrition pour vous aider dans vos choix alimentaires et ainsi retrouver la santé plus vite ?

Tout cela existe. A Aix-en-Provence, dans le Centre ressource, qu’il a fondé et où il exerce la cancérologie, Le Dr Jean-Loup Mouysset fait un travail remarquable. Il a rassemblé 130 intervenants : médecins, personnels soignants, thérapeutes qui prodiguent de nombreux soins différents aux patients : sophrologie, fasciathérapie, ostéopathie, acupuncture, bains chauds, réflexologie etc…

Ce centre, qui est une première en France, propose de « porter un autre regard sur le cancer » en se concentrant d’abord sur le malade avant la maladie.

L’objectif est de :

« donner une force et une existence à la personne malade et à ceux qui l’aident au quotidien, afin qu’elle devienne actrice de sa santé et traverse l’épreuve du cancer avec de meilleures chances de guérison ».

Profitez de la présence de ce cancérologue talentueux et généreux pour l’écouter et lui parler.

Une délégation de phytothérapeutes :

C’est un peu la fine fleur du Royaume…

Savez-vous toujours quelle tisane prendre lorsque vous avez un mal de gorge ? Et pour les maux de tête, savez-vous qu’il existe des plantes aussi efficaces que l’aspirine, dont l’action, cependant ne “brûle” pas votre estomac ?

Les plantes médicinales, pourvu qu’on sache les utiliser sont un trésor extraordinaire.

Elles permettent une médecine délicate, adaptée à chacun et efficace. Le tout est de savoir à qui s’adresser. Nous avons réuni pour vous des personnalités amoureuses des plantes qui pratiquent une médecine (ou un accompagnement santé) de précision, à la fois individualisée et vivante.

Vos orateurs sur ce sujet sont :

  • Le Dr Bruno Chacornac. Homéopathe et phytothérapeute, il a formé de nombreux médecins, pharmaciens et thérapeutes à la phytothérapie qu’il maîtrise à la perfection. Surtout, il connaît l’art de la prescription comme personne d’autre. Il nous parlera de la maladie de Crohn. Vous verrez comme ces prescriptions sont précises, élaborées et parfaitement adaptées à chaque patient. Vous serez estomaqués par la qualité de son travail et de l’approche qu’il propose.
  • Le Dr Jean Claude Lapraz qui est l’un des plus grands médecins phytothérapeutes en France. Il a développé une approche particulière de la médecine qui s’appelle l’endobiogénie. La finalité de cette approche thérapeutique est :
« de prendre en compte la fonctionnalité physiologique de l’individu dans son unicité et dans sa globalité, ainsi que dans la relativité des interrelations dynamiques des différents systèmes qui le constituent. »[iii]

Là aussi il faut parler d’une médecine vivante ! Elle implique la mise en œuvre d’une véritable « stratégie thérapeutique » pour soigner le patient qui s’appuiera sur différents savoirs médicaux combinés (phytothérapie, nutrition etc.).

  • Le Dr Franck Gigon. Micronutritionniste, phytothérapeute, universitaire, et auteur à succès, ce médecin chaleureux, passionné et énergique dispose de bien des casquettes ! Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la phytothérapie, tels que 50 plantes efficaces pour vous soigner, Editions de l’Opportun, 2017 ; Petit dictionnaire énervé des aliments toxiques, Editions de l’Opportun, 2011, Se soigner par les plantes pour les nuls, First, 2012.
  • Danielle Roux-Sitruk, est docteur en pharmacie, enseignante à l’Université (Paris et Besançon), et rédactrice en chef de la revue La Phytothérapie Européenne. Elle contribue également au journal Plantes & Bien-être.
  • Christophe Bernard, herbaliste a passé quinze années de sa vie au Canada et aux États-Unis où il a appris la naturopathie et l’herboristerie. Diplômé de la Southwest School of Botanical Medicine, il y a étudié la botanique avec les plus grands experts américains, dont Mathew Wood. Il cultive des plantes médicinales et est un contributeur actif de la revue Plantes & Bien-être.

Des références absolues de l’homéopathie :

Soigner la cause et non les symptômes, voilà ce que l’homéopathie nous promet.

Ce n’est pas une petite promesse. Et pourtant, cela marche.

Avez-vous déjà essayé ?

Si ce n’est pas le cas, écoutez nos orateurs, prenez le temps de comprendre leur art, qui est aussi une démarche particulière. Vous pourriez trouver des remèdes efficaces, sans effet secondaires dont l’action est allée beaucoup plus loin que ce que vous aviez imaginé au départ… Cela se tente, non ?

Voilà ce que les trois orateurs que nous avons choisi, sur le sujet pourrons vous démontrer aisément. Ils ont soigné des plantes, des animaux et des humains pendant des années.

Leur savoir est précieux à un moment où l’homéopathie traverse une période difficile.

Nos trois orateurs sont des passionnés et des personnes profondément attachantes, que je vous engage à venir découvrir. J’ai nommé :

  • Jacqueline Peker est une pionnière de l’homéopathie et de la médecine vétérinaire. Au cours d’une carrière bien remplie de médecin des animaux, elle a eu l’occasion de découvrir toute la gamme des traitements homéopathiques pour les animaux. Elle a rédigé de nombreux articles et ouvrages pour défendre la santé naturelle et l’environnement. Passionnée, talentueuse, littéraire et pourtant scientifique, Jacqueline Peker est l’une des voix les plus connues et reconnues de la défense de l’homéopathie. Venez la rencontrer et profiter de ses enseignements !
  • Florian Petitjean est directeur des laboratoires Weleda. Il est loin d’être un débutant sur la question de l’homéopathie et la santé naturelle. Pharmacien de formation, il a mené une très belle carrière au sein de différents laboratoires pharmaceutiques ou de compléments alimentaires.
Il a toujours œuvré avec probité, rigueur scientifique et un attachement profond à défendre la fabrication de produits naturels de très haute qualité, qui soient à la fois respectueux de l’environnement, des rythmes et des besoins particuliers de chaque patient. 

Aujourd’hui Weleda est l’un des laboratoires mondiaux de référence dans le domaine de l’homéopathie, qui se bat pour préserver le savoir-faire européen dans ce domaine, dont nous avons tant besoin pour la santé de demain. Il nous dressera un tableau des enjeux de l’homéopathie. Vous verrez : nous avons du travail !
  • Le Dr Antoine Demonceaux
Nous avons eu la joie de vivre une conférence avec le Dr Demonceaux, il y a quelques semaines à Paris. Nous avons été si sensibles à son message que nous avons tenu à le réinviter pour qu’il partage avec vous sa vision. Il est homéopathe, psychanalyste et médecin généraliste à Reims.

Des experts en toxicologie et en santé environnementale :

Vous êtes-vous déjà demandé si le plastique migrait dans vos aliments lorsque vous les chauffiez au four à micro-ondes ?

Vous êtes-vous déjà posé la question de l’influence des amalgames dentaires sur votre santé ou des éventuels effets des particules fines dans l’air sur votre santé ?

Sur tous ces sujets, nous sommes très heureux d’accueillir deux scientifiques chevronnés :

  • Le Pr André Picot : est incontournable sur la question des métaux lourds. Toxicologue, longtemps conseiller auprès des agences de santé qu’il a tenté faire évoluer sur la question des polluants, il est l’un des premiers avoir mis en garde contre la prolifération non contrôlée de métaux toxiquesdans notre environnement. Il est toxicochimiste, Docteur ès Sciences-Physiques (Paris) et Ingénieur chimiste du CNAM (Paris). Il a été chercheur dans différents centres de recherche avant d’intégrer le CNRS.
  • Le Dr Joël Spiroux est le président du CRIIGEN, organisme indépendant qui réunit de nombreux experts transdisciplinaires afin de réaliser des études sur l’environnement et la santé.
Le CRIIGEN a acquis une renommée internationale pour ses études sur les OGM et les pesticides. Le Dr Joël Spiroux, avec l’ensemble des scientifiques du réseau, mène depuis de nombreuses années ce combat avec talent et conviction. Sa détermination est venue de son constat journalier, en tant que médecin de ville, des ravages que causent les polluants sur la santé de nombreux patients. Il nous livrera sa stratégie pour survivre dans un monde de plus en plus toxique !

Le spécialiste de l’aluminium vaccinal :

  • Le Pr Romain Gherardi est un chercheur remarquable par sa ténacité, sa rigueur scientifique et l’indépendance de son travail. Son équipe à l’hôpital Henri-Mondor a travaillé sur la question de l’aluminium dans les vaccins et a tiré la sonnette d’alarme par rapport aux risques que cette pratique engendre. Outre de très nombreuses études menées avec son équipe et publiées dans de grandes revues scientifiques, on lui doit l’excellent livre Toxic Story, (publié chez Actes Sud, en 2016), qui retrace toutes ses années de recherche au sein d’un hôpital public réputé.

Le découvreur de l’hormone du sommeil :

  • Le Professeur Jean-Bernard Fourtillan est expert en pharmacologie et en toxicologie. Ancien Professeur des Universités, directeur de laboratoire et expert auprès de différents gouvernements, il a découvert en 1994 une structure chimique, qu’il a dénommé Valentonine. Il a étudié pendant des années cette hormone, ainsi que celles qui lui sont associées et est devenu un expert incontournable du système Veille-Sommeil.
Ces recherches ont abouti à la création d’un traitement spécifique pour le sommeil qui sera présenté au public à l’occasion du 3e Congrès International de Santé Naturelle.

Un chiropracteur de renommée mondiale :

  • Jean-Paul Pianta est un chiropracteur. Il exerce la chiropraxie ou plutôt la chiropratique comme il le dit lui-même. Conférencier international – très renommé en Allemagne notamment, où sa discipline est mieux reconnue qu’en France – il donne ses conférences en français, en anglais et en allemand indifféremment. Fin linguiste, c’est aussi un thérapeute de grand talent qui a soigné de nombreuses personnalités politiques. Jean Paul Pianta est un phénomène : sa vie est une révolution permanente et sa manière de pratiquer aussi. Et c’est logique, il pratique une approche vivante et évolutive, pensée pour les vivants !

Et bien d’autres thématiques passionnantes avec des intervenants de qualité !

Nous aborderons aussi :

  • La question de l’arthrose avec Laura Azenard, naturopathe, qui a écrit le livre : Comment j’ai vaincu l’arthrose, Thierry Souccar, éditions, 2015. Elle nous présentera sa stratégie complète pour faire face à la maladie.
  • Les soins par la médecine chinoise avec le Dr Manola Soulanvasy, formée au Laos et en France, dont la pratique subtile de la médecine emprunte le meilleur de la vision orientale et occidentale. Le Dr Michel Angles, quant à lui parlera de diététique chinoise.
  • Les soins dentaires holistiques, dont le Dr Catherine Rossi, nous expliquera avec le talent qu’on lui connaît, le sens et l’utilité.
  • Les émotions grâce à une palette d’intervenants talentueux : Jean-Michel Gurret, psychologue, présentera dans une conférence inédite pour l’IPSN, les fondements de la psychologie énergétique ; Catherine Aimelet-Périssol, médecin devenue psychologue, nous expliquera comment écouter (et non gérer) ses émotions grâce à la logique émotionnelle ; Pascale Millier enfin, pharmacienne, nous apprendra à répondre à nos attentes émotionnelles, grâce aux fleurs de Bach, sa spécialité.
  • Le mal de dos avec Jean-Pierre Marguaritte et la méthode spécifique, qu’il a inventé.
  • Le traitement de la maladie de Lyme avec Judith Albertat qui a publié deux livres très complets sur le sujet.

Et en conclusion du congrès… une réflexion sur la vie

Nous accueillerons Jean Staune, philosophe et essayiste, qui nous proposera une vision de l’avenir pour que celui-ci soit un rêve et non un cauchemar.

Il a notamment écrit un livre Les clés du futur, Plon, 2015, qui est à la fois brillant et plein d’espoir.

Sur ce livre, ils ont dit :

“Lisez donc le maître livre de Jean Staune, les clés du futur… et vous verrez que l’intégration de l’écologie, de la logique du recyclage et de l’économie circulaire dans celle du marché est non seulement viable, mais qu’elle constitue sans nul doute la seule voie d’avenir pour l’humanité.”
Luc Ferry 

“Rares sont les livres qui m’ont autant ému, impressionné, et finalement fait réfléchir… La vision est magistrale parce qu’unifiée et elle accompagne clairement le mouvement de la révolution digitale. Elle pose les principes d’un projet social harmonieux et réaliste en s’appuyant sur un niveau de documentation rarement égalé”.
Gilles Babinet

J’ajouterais que rencontrer et écouter l’auteur de ce livre est aussi une chance magnifique.

Nous sommes heureux et honorés de clore nos débats avec un écrivain qui nous donnera des ailes !

Exceptionnel tout ce que vous allez retirer de ce congrès :

1/ Des solutions concrètes aux maux qui vous touchent ou qui concernent vos proches.

L’objectif de ce congrès est aussi de vous permettre de trouver des solutions naturelles pratiques, efficaces et durables aux maladies dont vous pouvez être atteint(e)s ou dont vos proches souffrent.

Vous trouverez également de nombreuses solutions pour améliorer votre alimentation et votre mode de vie. Celles-ci vous aideront à :

  • reprendre votre santé en main,
  • renforcer votre terrain
  • éviter de tomber malade.

Nous avons donc passé une consigne spéciale aux orateurs pour qu’ils soient concrets dans leurs approches (sans pour autant laisser de côté l’aspect scientifique et recherche).

Et afin de peaufiner vos connaissance pratiques, vous pourrez participer à très nombreux ateliers : l’année dernière nous en avions proposé 82 ! (Vous trouverez un aperçu des ateliers un peu plus loin dans la lettre.)

2/ Des connaissances scientifiques inédites !

Nos chercheurs vous présenteront les résultats des dernières études scientifiques dans leurs domaines respectifs, soit :

  • parce qu’ils mènent directement ces études eux-mêmes (comme le Pr Gherardi, Pr Georges Birkmayer) ;
  • qu’ils sont en contact direct avec des équipes de chercheurs spécialisés (Dr Joël Spiroux avec le CRIIGEN par exemple) ;
  • Ou encore qu’ils passent régulièrement en revue tous travaux qui sortent dans leur domaine (Dr Thomas E Levy).

En écoutant leurs conférences ou en allant directement discuter avec eux, à l’occasion des deux jours de congrès, vous aurez tout le loisir de tester vos connaissances sur les sujets qui vous intéressent directement et surtout de les remettre à jour, ce qui ne fait jamais de mal !

3/ Des débats sur les grands enjeux de la santé :

A l’occasion de congrès enfin, nous aurons l’occasion d’échanger sur deux nombreux sujets de santé qui font débat, comme la question de la liberté thérapeutique, des pesticides ou des OGM.

Sur la question du DTP, notre avocate, Maître Jacqueline Bergel-Hatchuel, prendra la parole pour faire un point sur les actions que nous devons mener.

Un stand spécifique pour les associations engagées sera prévu qui vous permettra de rencontrer de nombreux acteurs de terrain, et pourquoi pas de leur apporter votre soutien directement.

Par ailleurs, que ce soit en plénières ou à l’occasion des conférences complémentaires nous aurons l’occasion d’échanger sur les avancées de l’IPSN sur la question du vaccin DTP et les autres sujets qui nous intéressent.

4/ Des échanges avec vos voisins : Les personnes intelligentes ne sont pas seulement celles qui figurent sur le programme

Ce congrès est organisé pour permettre aux personnes extraordinaires de venir et de se rencontrer : patients, personnes ayant dans leur entourage des cas graves de maladie, personnes guéries après avoir traversé des maladies réputées incurables, thérapeutes, professionnels de santé, avocats, auteurs, journalistes spécialisés… Vous aurez l’occasion de rencontrer des centaines d’hommes et des femmes passionnants, qui partagent votre passion pour le mode de vie sain.

Les contacts et amitiés que vous pourrez développer à cette occasion pourraient même être la chose la plus précieuse que vous retirerez de ce congrès. Car ce sont plus de deux mille personnes, venues des quatre coins du pays et même de l’étranger, qui seront rassemblées.

Deux mille personnes qui n’auraient pratiquement aucun autre moyen de se rencontrer, ni même de se douter qu’elles existent !

5/ Des émotions fortes :

Que ce soit par la qualité des intervenants que nous avons sollicités, la variété des thèmes que nous vous proposons ou par votre simple présence, je sais d’ores et déjà – maintenant que j’en ai l’expérience – que nous allons vivre des émotions fortes lors de ces deux journées exceptionnelles.

Je tiens à préciser à ce sujet, que l’année dernière et l’année d’avant, les orateurs autant que les exposants ont été unanimes : vous êtes un public d’une très grande qualité.

Votre curiosité, votre attachement à la nature, votre courtoisie et vos idéaux contribuent à rendre ces journées magnifiques.

J’espère donc vous revoir cette année, pouvoir échanger avec vous et vous serrer la main.

6/ Une belle variété de solutions de santé à découvrir (entre autres) :

  • Des protocoles précis de soins par la vitamine C, contre le cancer et les maladies infectieuses ;
  • Accompagner une naissance le plus naturellement possible ;
  • Comment renforcer son immunité et celle de ses enfants ;
  • Des protocoles précis en phytothérapie ;
  • Comment s’alimenter sainement et quelle eau boire ;
  • Comment soigner les plantes, les animaux et les humains avec l’homéopathie ;
  • Comment surmonter l’arthrose, ou le mal de dos ;
  • Ce qu’est la chiropratique et en quoi elle se distingue de la chiropraxie ;
  • Comment soigner ses dents de manière holistique ;
  • Comment retrouver le sommeil ;
  • La puissance inattendue de la psychologie énergétique ;
  • Accompagner les traitements contre le cancer avec des solutions complémentaires
  • et bien d’autres sujets encore !

7/ Des ateliers, des dédicaces et des stands

Outre les conférences, vous pourrez profiter de plus de 80 ateliers de nutrition, Qi Gong, yoga, géobiologie, ayurvéda, fleurs de Bach, naturopathie, chiropraxie, respiration, fertilité au naturel etc. tout au long du congrès.

A découvrir tout au long du week-end :

  • Donnez de la vie à vos années et des années à votre vie avec la chiropratique ! Sébastien Fuentesest chiropracteur, au centre chiropratique Paris 6. Il a eu la chance de se former avec Jean-Paul Pianta, intervenant au congrès, Jean-Pierre Meersseman, dirigeant du pôle de santé du club de football du Milan AC et Daniel Nicolle, plus ancien cabinet de chiropraxie en activité à Paris.
  • À la découverte de la médecine ayurvédique : un système ancestral qui éveille l’intérêt des médecins contemporains.
Linda Gobindoss est praticienne et conférencière, diplômée universitaire après 6 années d’études à Londres et en Inde, en Science de la Médecine Ayurvédique. Elle vient spécifiquement de Guadeloupe pour animer cet atelier.
  • Comment (bien) vivre avec la santé ?
Sandrine Callamand, docteur en pharmacie, naturothérapeute, diplômée du DUMENAT Paris XIII, et spécialisée en nutrition et diététique. Elle est également formatrice certifiée IFIS et enseigne dans le cadre de l’Institut De Naturothérapie (IDENAT) à Paris.
  • Fleurs de Bach et mémoires prénatales.
Martine Viniger s’est formée à la relaxation avec l’Institut Istor. Les fleurs de Bach se sont invitées dans sa vie en 1989 et elle a continué à se former à d’autres approches novatrices telles que la sophrologie de la vie intra utérine avec le Dr Claude Imbert. Elle est conseillère et formatrice Fleurs de Bach agréée par la Fondation Bach (GB) depuis 1997 en France et en Suisse.
  • Géobiologie et pollutions vibratoires : harmoniser son habitation pour sa santé
    Jean Meline
    est thérapeute et de formateur en médecine traditionnelle chinoise et géobiologue.
  • Le chant postural ou comment relier en conscience le corps physique et l’esprit grâce à la vibration de la voix
Elisabeth Baile est chanteuse et coach vocal en Chant Postural©
  • Fertilité consciente
Milène Clichy est formatrice des indices combinés, méthode créée par Dr Anna Flynn, gynécologue obstétricienne irlandaise : double check method ou la méthode des indices combinés. Elle est également diplômée de la méthode allemande « Sensiplan ».
  • Hatha-Yoga selon la méthode Eva Ruchpaul
Annie Casamayou, naturopathe, enseignante d’Hatha yoga, collabore à différentes revues de santé naturelle et a écrit plusieurs livres dont le Cahier Yoga Detox, éditions Solar, 2016.
  • Qi Gong
Dr Hue Tran, médecin acupuncteur, homéopathe, micronutritionniste enseigne le Qi Gong, qu’elle pratique depuis de nombreuses années.
  • Autonomie avec les plantes médicinales : Quelques préparations simples à réaliser facilement soi-même pour une santé préventive et curative
    Florence Huvet
    est productrice de plantes médicinales dans le Diois, dans la Vallée de Quint
  • Coach-respiration : le mieux-être à portée de souffle
Jean-Marie Defossez est conférencier, auteur et animateur de stages et ateliers de respiration, Jean-Marie Defossez est titulaire d’un doctorat en science et spécialisé en physiologie. Formé à de nombreuses techniques respiratoires thérapeutiques, notamment aux USA, il est initiateur en 2014 de la coach-respiration.

Les ateliers seront répétés plusieurs fois pour vous permettre de vivre celui ou ceux qui vous plaisent le plus et de choisir le créneau horaire qui vous convient.

Par ailleurs, vous pourrez retrouver tous les auteurs des livres sur le stand de l’IPSN, en dédicaces.

Enfin, vous pourrez visiter 50 stands, triés sur le volet, de partenaires avec qui nous travaillons depuis le lancement du congrès.

8/ Retours d’anciens congressistes

Je vous transmets ici quelques commentaires de congressistes venus en 2016. Ceux sont eux qui nous ont donné envie d’organiser à nouveau ce congrès en 2017 :

“Vraiment j’ai adoré. Les personnes qui ont présenté sont en cohérence totale entre ce qu’elles disent et ce qu’elles font.” 

*** 

“Apprendre d’autres thérapeutes et professionnels (et lesquels !!), qui réfléchissent de la même manière que moi, ou de personnes qui osent dénoncer et témoigner, est tout simplement merveilleux et ressourçant, encore MERCI, et à l’année prochaine” 

*** 

“Merci pour ce beau travail.
Un week-end formidable et réconfortant sur une nouvelle médecine.” 

*** 

“Pour notre première participation mon compagnon et moi-même, nous avons été enthousiasmés par l’organisation et la qualité des intervenants, nous attendons avec impatience les films pour voir ou revoir les informations qui nous ont échappées tant le programme était dense et passionnant. Merci pour nous avoir permis de vivre cette expérience.
Cordialement”
Martine & Pascal 

*** 

“Merci pour cette manifestation très instructive et enrichissante, j’en suis sortie galvanisée, pleine d’énergie et de joie. Merci à tous les organisateurs. Les échanges et le partage de toutes ces informations sont nécessaires et bienfaitrices. J’ai passé un we extraordinaire et les petits soucis sont oubliés par rapport au bénéfice retiré de ce bon moment.”
***

Nous avons recueilli ces témoignages à l’occasion du questionnaire que nous avons envoyé aux participants. 500 personnes (sur 2500) avaient eu la gentillesse de répondre à nos questions. Il est ressorti de ce sondage, que 97% d’entre eux étaient satisfaits ou très satisfaits du contenu des conférences de l’année dernière.

Leur enthousiasme nous a déterminé à renouveler l’expérience cette année.

Focus sur : Le prix du billet d’entrée

Le prix que nous vous proposons pour le congrès est de 110 euros.

Il est probable que pour vous, cela représente une somme importante.

Pour autant, par rapport à tout ce à quoi vous avez accès, ce montant est particulièrement intéressant. Il est même presque dérisoire.

Regardez les prix en Europe des événements sur la santé. Vous trouverez rarement des rassemblements avec des personnes de cette qualité, à ce prix-là.

Prenez par exemple, pour le Congrès International de Médecine Naturopathique qui vient de se dérouler à Londres, [iv] l’inscription s’élevait à près de 400 euros.

Autre exemple : le Congrès International Francophone de Pédagogie en Science de la Santé, qui se déroule chaque année à l’hôpital de la Timone, coûte 450 euros par personne [v].

Or, notre congrès n’a rien à envier à ses événements sur le plan qualitatif.

Pensez que votre participation couvre le prix de la salle (100 000 euros environ), mais aussi du déplacement des orateurs (billets d’avions, traducteurs, honoraires, hôtels etc.), de toutes les équipes (techniques, sécurité, informatique, logistique) et de tous les services qui nous accompagnent tout au long de l’année pour que cet événement ait lieu (agence, communication).

Faites un calcul rapide. Même si vous êtes 2000 à payer ce prix d’entrée, vous verrez que le budget est serré. Ce prix est calculé au plus juste, et spécialement pour que vous puissiez participer à notre congrès et que l’information sur la santé naturelle soit accessible au plus grand nombre.

Notre association, l’IPSN n’est subventionnée ni par l’Etat, ni par les labos. L’information que nous proposons est libre.

Cette liberté a un prix.

C’est 110 euros.

Rapporté au nombre de conférences, cela fait un peu plus 2 euros.

C’est le prix d’un café par conférence. Cela vaut le coup, non ?

Avec votre billet à 110 euros vous aurez donc le droit à :

  • L’accès intégral aux conférences du congrès, soit près de 40 conférences (plénières, approfondies ou d’experts) ;
  • L’accès à l’ensemble des ateliers (plus de 80 proposés sur les deux jours) ;
  • L’accès au Parc Floral pendant les deux jours ;
  • La possibilité de dialoguer et de rencontrer avec les orateurs lors des conférences approfondies, des conférences d’experts ou des ateliers ;
  • L’accès au stand IPSN où auront lieu les dédicaces, vous pourrez y retrouver les orateurs lorsqu’ils y seront installés ;
  • L’accès à 50 exposants triés sur le volet ;
  • L’accès au bar à tisanes ;

Alors, n’hésitez plus, commandez votre place ci-dessous :

Plus d’information ici.

De mon côté, j’ai déjà hâte d’y être ! Et je vous attends tous de pied ferme.

Naturellement vôtre,

Augustin de Livois

PS : si vous êtes médecin, thérapeute, ou professionnel de santé:

  • n’oubliez que l’IPSN est organisme de formation. Vérifiez auprès de votre employeur, s’il peut prendre en charge votre inscription au nom de votre formation professionnelle.
  • les conférences des experts vous sont particulièrement destinées. Programme ici. [http://www.congresipsn.eu/conferences-des-experts/]

******************************

Si vous n’êtes pas encore abonné à La Lettre Santé Nature Innovation et que vous souhaitez vous aussi la recevoir gratuitement, inscrivez-vous ici.

******************************

Pour être sûr de bien recevoir La Lettre Santé Nature Innovation sans qu’elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.

******************************

[i] http://marieaccouchela.blog.lemonde.fr/2014/09/03/michel-odent-cest-la-science-qui-fera-evoluer-les-conditions-daccouchement/

[ii] https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cancer/traitement-contre-le-cancer-la-vitamine-c-serait-benefique_113026

[iii] https://www.simepi.info/spip.php?article5

[iv] http://icnmnaturopathy.eu/fr/attend/

[v] http://sifem2017.mycongressonline.net/

 

Commentaires fermés

PRURE SNTE – DORMEZ MIEUX GRACE AU MAGNESIUM -

PureSanté <news@pure-sante.info> Se désabonner

07:36 (Il y a 1 heure)

À moi

Pure Santé : Les idées claires sur la santé naturelle


Dormez mieux grâce au magnésium


Et aussi : Tu connais Super Courgette ? Une belle légende, et Rions un peu

Chère lectrice, cher lecteur,

Nous sommes dans le cabinet d’un médecin. Le vôtre. À qui, ayant pris votre courage à deux mains, vous osez soumettre une suggestion :

« Docteur, je n’arrive pas à dormir et j’ai lu quelque part que le magnésium était… »

En face de vous, le médecin relève le nez de son ordinateur et vous regarde d’un air navré.

Même s’il ne dit rien, vous avez compris.

Ce n’est pas la peine de finir votre phrase. Si vous vous taisez, vous pouvez encore vous en sortir à bon compte (je veux dire sans le couplet sur les dangers de l’automédication et les risques des méthodes de soin naturelles).

Il remplira son ordonnance, puis vous la tendra en disant : « Tenez. Je vous ai mis des somnifères pour dix jours. Avec ça (il insiste lourdement sur le « ça ») vous allez voir, vous allez dormir. »

Et vous quitterez son cabinet un peu honteux, la feuille dans la main. Quant à votre médecin, il est probable qu’il soufflera tout haut en pensant :

« Mieux dormir avec du magnésium ???? Mais que les gens sont naïfs…Et dire que nous sommes au XXIe siècle »…

Ça vous énerve ?

Bon, alors détendez-vous parce que j’ai quelque chose pour vous. Du lourd.

Des études scientifiques, qui prouvent les effets positifs du magnésium sur le sommeil :

  • Une étude menée chez 14 nourrissons pour lesquels on a réalisé des enregistrements polygraphiques du sommeil a montré une corrélation entre l’allongement de la durée du sommeil lent avec les taux les plus élevés de magnésium circulant.

Lorsqu’on leur injecte du magnésium, ce double effet est encore accentué. De plus, le magnésium réduit la fréquence des mouvements oculaires rapides et la tonicité musculaire pendant le sommeil.

  • Une étude en double-aveugle menée chez 46 personnes âgées recevant soit un placebo, soit 500 mg de magnésium-élément par jour, entraîne une réduction du temps d’endormissement, de la portion de temps de sommeil par rapport au temps passé au lit (« sleep efficiency »), autrement dit ils bénéficient d’un sommeil plus réparateur.
  • Une étude en double-aveugle menée chez des personnes de 60 à 80 ans, puis en « cross-over » (interversion des groupes placebo et supplémentés après 20 jours d’intervalle), met en évidence que l’administration de magnésium réduit le cortisol, l’hormone du stress, et augmente la phase de sommeil lent.
  • Une étude en double-aveugle menée chez 43 insomniaques d’un âge moyen de 78 ans, recevant soit un placebo soit 225 mg de magnésium-élément, 11,25 mg de zinc-élément et 5 mg de mélatonine, a abouti à une amélioration de tous les scores de sommeil et de qualité de vie évalués par le Pittsburgh Sleep Quality Index : latence d’endormissement, durée du sommeil, qualité du sommeil, vigilance et vitalité pendant la journée.
  • Une étude menée par le Centre de recherche en nutrition du ministère de l’Agriculture aux Etats Unis chez 100 personnes de plus de 51 ans montre que la prise de 320 mg de magnésium par jour permet une amélioration de la qualité du sommeil.

Bon, c’est toujours un peu fastidieux d’enchaîner comme ça « les études qui montrent que… », mais quand même : à force de confirmer une hypothèse par des preuves, il faut bien admettre qu’elle est intéressante, cette hypothèse, non ?

Je pense que cela peut vous être utile la prochaine fois que vous allez voir un médecin qui vous prend pour un gros naïf. Et s’il vous regarde avec l’air méchant, du genre à penser « mais pour qui il se prend, celui-là ??? », vous pouvez aussi lui dire où trouver du magnésium.

Où trouver du magnésium

  • Dans l’alimentation :
    • La noix du Brésil : c’est un des aliments les plus riches qui soient en magnésium, comme la bonne vieille amande de chez nous : 250 mg pour 100 g.
    • Juste derrière cette noix, il y a un autre aliment très intéressant : c’est le sarrasin, une plante qui se consomme comme une céréale (mais sans gluten) et qui contient un taux record en magnésium : 230 mg pour 100 g, tout en étant nettement moins calorique que le chocolat ou les noix.
    • Le chocolat noir n’est pas aussi riche en magnésium qu’on veut le faire croire : 100 g (une tablette entière) de chocolat noir à 70 % de cacao ne contiennent que 170 mg de magnésium. C’est le cacao pur dégraissé qui est une bonne source de magnésium (410 mg aux 100 g).
    • Cent grammes de spiruline contiennent 400 mg de magnésium, soit la dose quotidienne recommandée. Problème, à cette dose, cela revient beaucoup plus cher qu’un complément alimentaire classique.
    • De façon générale, un régime riche en fruits et légumes frais est riche en magnésium. En particulier les légumes verts car la chlorophylle dont ils tirent leur couleur concentre un atome de magnésium en son centre.
  • Des eaux minérales sont connues pour leur richesse en magnésium : Hépar, Courmayeur et Contrex. Evitez-les ! Le magnésium y est toujours présent sous forme de sulfate, un des sels de magnésium les moins bien absorbés (encore moins que le chlorure), ce qui provoque flatulences, ballonnements voire diarrhées, tout en améliorant peu ou pas votre statut en magnésium.
  • Compléments alimentaires de magnésium : les trois meilleures formes de magnésium sont le malate, le citrate et le glycérophosphate. À noter que le malate est idéal pour les personnes fragiles ou touchées par l’ostéoporose. De plus, il ne perturbe pas le fonctionnement du système digestif comme peuvent parfois le faire d’autres formes de magnésium.

En France, la carence en magnésium touche près de 90 % de la population. Alors si vous avez des problèmes de sommeil, je dirais qu’il s’agit d’une piste à explorer sérieusement. Même si votre médecin vous regarde de travers.

Tu connais Super Courgette ?

Je connais pas mal de jeunes mères de famille qui essaient discrètement de glisser quelques épinards et autres courgettes dans l’assiette de leurs enfants, comme ça, l’air de rien, en espérant que ça passe… À propos des haricots verts, il y en a même qui tentent le tout pour le tout : « oui oui, c’est comme les frites de la cantine, mais en vert ».

Résultat ? Bof. Les enfants et les légumes, ça reste une histoire… compliquée.

On peut aussi leur acheter des T-shirt « j’aime les légumes » taille 3 ans, ou coller des magnets « Super Courgette » sur le frigo, il ne faut pas rêver. Mais il y a quand même de bonnes idées à étudier.

Une école de New-York, aux Etats-Unis, a mis en place un potager géré par les élèves [1], les récoltes étant ensuite utilisées pour approvisionner la cantine.

Le résultat est surprenant : bien que la portion de légumes proposée par le self-service soit restée la même, les élèves choisissaient naturellement les produits qu’ils avaient cultivés, multipliant ainsi par 4 leur consommation de légumes.

Ça tombe bien, 2016 a été élue « année du légume » par l’Organisation mondiale de la santé.

Bon, en France, le ministère de l’Education nationale continue de faire intervenir l’industrie du sucre pour faire l’éducation nutritionnelle des élèves, mais rien n’empêche les parents de leur dire de se boucher les oreilles, et pour ceux qui le peuvent, de les initier au jardinage…

Aimez-vous les légendes ?

Il y a près de 3000 ans, le mythique empereur chinois Shen Nong, dont le nom signifie « le laboureur divin », aurait cueilli, goûté et classifié lui-même des centaines de plantes. Il les testait pour connaître leurs propriétés médicinales.

Et même s’il s’intoxiquait souvent au hasard de ses essais, son pouvoir divin lui aurait donné la possibilité de mourir et de revivre plusieurs fois.

Bien sûr, il s’agit d’une légende. Mais vous allez voir qu’il y a tout de même quelque chose de très troublant.

L’empereur a consigné ses précieuses découvertes dans un livre, le Shennong Bencao Jing, considéré comme le premier traité de phytothérapie.

Bencao signifie « herbier » et l’ouvrage rassemble un volumineux ensemble de 360 remèdes animaux et minéraux, et 252 végétaux qui suffisent à prévenir et soigner les maux tout au long de l’année.

Entre autres, il y décrit le ginseng, à la saveur « douce et légèrement amère », qui renforce les cinq « viscères », apaise l’Esprit, ouvre le Cœur (calme les palpitations), chasse les énergies perverses (renforce le système immunitaire), et prolonge la vie. »

Il parle aussi du pavot qui rend le sommeil, ou du Dang Gui, l’angélique chinoise indiquée pour les troubles féminins.

Tous ces remèdes sont détaillés, accompagnés de posologies précises.

Mais le plus impressionnant est que 3000 ans après leur découverte, la recherche médicale de pointe reconnaît aujourd’hui la parfaite validité scientifique de ces remèdes.

Rions un peu

Un rapport interne des Hôpitaux de Paris sur le thème « Les conflits d’intérêt, mieux les connaître, mieux les prévenir », a été remis au directeur de l’Assistance Publique, avec le sérieux protocolaire de ce genre d’événement. Photo officielle, petits fours bio, « du beau travail cher ami, quel plaisir de vous revoir estimé confrère etc. »

Le truc amusant, si l’on peut dire, c’est que parmi les 11 personnalités ayant rédigé le rapport, l’une est membre du comité scientifique de l’Institut Servier (célèbre laboratoire pharmaceutique ayant produit le Médiator), et deux autres sont liées aux labos Roche, Sanofi, Novartis et Abbot.

Il est vrai qu’en matière de conflits d’intérêts, ces personnalités-là savent de quoi elles parlent…

Santé !

Gabriel Combris


Publicités :

Beauté naturelle : Quand vous prenez soin de votre santé, vous prenez soin de votre corps. Il existe des moyens naturels et efficaces, des habitudes simples qui jour après jour magnifient votre beauté naturellement. Rendez-vous ici pour en savoir plus.

Les pieds sur terre : Les pages santé des magazines féminins vous agacent ? Regardez-donc cette vidéo. Elle ne fait pas rêver comme les images de mannequins sur papier glacé mais je peux vous dire que les conseils que vous découvrirez sont efficaces. Rendez-vous ici pour en savoir plus.

Diabète : L’assurance maladie rembourse 1,2 Mds € pour des antidiabétiques chaque année en France. Alors que ces médicaments sont potentiellement dangereux et ne traitent pas la vraie raison du diabète de type 2, la médecine naturelle a fait des progrès considérables pour soigner et guérir le diabète par l’alimentation. Découvrez comment dans cette vidéo (lien cliquable).

Pour être sûr de bien recevoir la lettre PureSanté sans qu’elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique,visitez la page suivante.


Cette lettre vous a plu ? Pour recevoir nos prochaines lettres PureSanté directement dans votre boite électronique,rendez-vous ici – inscription gratuite.


Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à le faire ici

Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un ami ou un proche, n’hésitez pas à le lui transférer par email (utilisez la fonction « transférer ce message » dans votre boîte de messagerie électronique). Pour partager cet article, vous pouvez utiliser l’un des réseaux sociaux suivants :

 

Commentaires fermés

Ski : plus de morts avec le casque

La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d’information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.
Pour vous inscrire, rendez-vous ici.

Pour ne plus recevoir nos messages, rendez-vous ici.

 

Ski : plus de morts avec le casque

Chère lectrice, cher lecteur,

Un intéressant article est paru dans la presse française, expliquant que les skieurs qui portent un casque ont plus de risques de mourir [1].

Le pilote de formule 1 Mickaël Schumacher, gravement blessé à la tête, portait un casque au moment de son accident de ski.

Parmi les enfants qui font du ski, 97 % sont aujourd’hui équipés de casques, et 72 % des adolescents.

Mais les traumatismes crâniens dans les stations de ski françaises sont en hausse depuis l’an 2000 [2]. C’est la même chose en Amérique du Nord : une étude de l’université de médecine du Michigan a montré une augmentation de 60 % des blessures à la tête sur les pistes américaines entre 2004 et 2010, depuis que tout le monde porte un casque. Les autres blessures sont restées stables sur la même période [3] !

Sur la saison 2008-2009, plus de la moitié des personnes décédées dans les stations américaines de ski portaient un casque au moment de l’accident.

C’est évident : le port du casque pousse à prendre plus de risques. Les enfants et les adolescents, qui ont déjà une tendance naturelle à l’imprudence, vont encore plus loin lorsqu’on leur met un casque. Ils ont l’illusion d’être protégés. D’où beaucoup d’accidents parfois tragiques en ski, snowboard, vélo, scooter…

Trop de sécurité tue la sécurité

J’ai remarqué que mes enfants sont tellement habitués à ce qu’on les ceinture en voiture, qu’on les casque quand ils font du vélo, qu’on les fasse jouer dans des aires de jeu sécurisées où ils n’ont aucune chance de se faire mal, même s’ils font exprès de tomber du toboggan, que leur cerveau me paraît parfois en manque furieux d’adrénaline.

Je ne sais pas si vous avez dans votre ville ce panneau automatique, avec un petit bonhomme qui vous sourit quand vous roulez plus lentement que 50 km/h, et qui vous fait « bouh ! » quand vous dépassez le 50.

Dès que mes enfants ont compris comment ça fonctionnait, ils se sont mis à hurler dans la voiture à l’approche du panneau : « Vas-y Papa, accélère ! Oouaiii, le petit bonhomme n’est pas content !!! »

C’est tellement évident…

Pendant les vacances de la Toussaint, nous nous promenions le long d’un port. Comme c’était marée basse et que l’eau s’était retirée, il y avait quinze mètres de vide très impressionnants au-dessus de la mer.

Valérie et moi avions nos enfants qui jouaient sur le quai, et s’amusaient à pousser notre petit dernier dans sa poussette à toute vitesse.

Je ne vais pas vous dire que nous n’avions pas une sorte de boule dans l’estomac en les voyant faire.

Mais nous nous sommes regardés, et nous n’avons pas eu besoin de parler pour savoir que nous ressentions exactement la même chose : ces enfants n’avaient pas besoin que leurs parents viennent leur dire une fois de plus qu’ils devaient faire attention ; pour une fois qu’il y avait une sorte de danger quelque part dans leur environnement, nous les aurions excédés si nous avions exigé qu’ils reviennent dans le périmètre des tapis en gomme, des air-bags, et des aires de jeu sans balançoire (les lecteurs qui n’ont pas de jeunes enfants l’ignorent peut-être mais les balançoires traditionnelles, qui montent haut et qui vont vite, ont désormais été supprimées de la plupart des jardins publics : « trop dangereux »).

Le casque peut être utile, à petite vitesse

Ceci dit, cela reste une bonne chose de mettre un casque pour toutes les activités dangereuses, y compris le ski et le vélo. Mais il est indispensable de rappeler aux petits (et aux grands) que le meilleur des casques n’offre pratiquement plus aucune protection dès qu’on dépasse un choc à plus de 30 km/h…

Le médecin écossais Mike Lagran, président de l’Association internationale pour le ski en sécurité explique sur son site que :

« des biomécaniciens ont démontré que pour protéger la tête d’un impact direct à 50 km/h, avec le matériel actuellement disponible, il faudrait un casque d’une épaisseur de 18 cm, d’une largeur de 50 cm et d’un poids de 5 kilos minimum » [4].

Rien à voir, donc, avec les petits casques en plastique et polystyrène utilisés actuellement.

Faut-il interdire aux hommes de faire des exploits ?

L’article du journal en ligne Rue89 que j’ai cité explique que si tant de jeunes se blessent en sport, c’est en partie à cause de la société Red Bull et d’autres, qui diffusent auprès de la jeunesse des vidéos spectaculaires, exaltant des sports extrêmes… et extrêmement dangereux.

Les jeunes auraient des accidents en voulant imiter les voltigeurs qui sautent des falaises, dévalent à ski des barres rocheuses, réalisent d’incroyables acrobaties en snowboard ou à moto.

J’ai voulu juger moi-même de ces vidéos. Hé bien, je suis totalement époustouflé devant le courage de ces hommes et la beauté de ces images.

Ils courent des risques… c’est sûr.

Il y a des accidents… c’est sûr.

Mais interdire à l’homme de réaliser de tels exploits, et empêcher la jeunesse de s’en émerveiller, ce serait tenter de la réduire à un troupeau de bovins, bien « en sécurité », mais privés de ce qui constitue la grandeur de l’humanité : le courage, l’héroïsme, dans une totale gratuité, pour la simple beauté du geste.

Oui des hommes sont morts en s’élançant à la découverte des océans, en escaladant les montagnes, en traversant la jungle ou en partant pour le le Pôle Nord, pour la Lune ou les étoiles.

Mais pour moi, leur vie n’en a pas été gâchée pour autant. Ils ont ouvert la voie à d’autres, et ils nous ont donné à tous la joie profonde de contempler de si belles prouesses, et de pouvoir ressentir jusqu’aux tréfonds de notre être que l’univers des possibles peut sans cesse être repoussé.

Ce n’est que mon opinion, bien sûr. Et je comprends qu’on puisse ne pas la partager. Mais voici par exemple deux vidéos d’exploits sportifs extrêmes qu’on peut voir sur Internet. Quel que soit votre avis, je vous recommande de les regarder : Worlds biggest wave ever surfed et  GoPro: Backflip Over 72ft Canyon – Kelly McGarry Red Bull Rampage 2013

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis
Retrouvez mes meilleures chroniques dans L’ Intégrale Santé Naturelle (J.-M. Dupuis, 2013, SNI éditions, 384 p.) disponible ici (lien cliquable). Tous mes droits d’auteur seront reversés à l’ Institut pour la Protection de la Santé Naturelle, association sans but lucratif qui défend le droit de chacun de se soigner autrement. Acheter mon livre est aussi un moyen de soutenir leur généreux combat.

******************************
Publicités :

Mauvaise réputation : Les hormones ont mauvaise presse. Elles sont pourtant des substances naturellement produites par l’organisme et indispensables au bon fonctionnement de votre corps, contrairement aux sucres, pesticides ou huiles trans. Apprenez-en plus grâce à l’un des tous meilleurs endocrinologues mondiaux dans cette vidéo (lien cliquable).

Avant-première : Alors que se multiplient les scandales autour des médicaments chimiques, une petite élite de personnes bien informées bénéficient, elles, de traitements naturels auxquels le grand public n’aura pas accès avant des années. Vous pourriez peut-être faire partie de ce club très fermé, vous aussi. Allumez le son de votre ordinateur et regardez sur la présentation qui se trouve ici.

Pas vu à la TV : Retrouvez toute l’actualité de la santé naturelle, indépendante et sans concession grâce àAlternatif Bien-Être, journal de référence de la santé naturelle, à découvrir ici (lien cliquable).

******************************

Si vous n’êtes pas encore abonné et que vous souhaitez vous aussi recevoir cette newsletter gratuitement,inscrivez-vous ici.

******************************

Pour être sûr de bien recevoir la lettre Santé Nature Innovation sans qu’elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.

******************************

Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à le faire ici.

******************************

Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un ami ou un proche, n’hésitez pas à le lui transférer par email (utilisez la fonction « transférer ce message » dans votre boîte de messagerie électronique). Pour partager cet article, vous pouvez utiliser l’un des réseaux sociaux suivants :

Partagez sur Twitter Partagez sur Facebook Partagez sur Pinterest Partagez sur Google + Partagez sur LinkedIn

******************************

Sources :

[1] Les skieurs qui portent un casque ont plus de risques de mourir

[2] Selon l’association Médecins de Montagne, citée dans l’article cité à la note précédente.

[3] Abstracts from the WMS 2012 Annual Scientific Conference

[4] Helmets for snow sports

******************************

Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie

Santé Nature Innovation est un service d’information gratuit de SNI Editions. Pour toute question, merci d’adresser un message à contact@santenatureinnovation.com

******************************

Vous recevez ce message à l’adresse williamelbez@gmail.com car vous avez souscrit à Santé Nature Innovation. Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d’information gratuite sur la santé naturelle, rendez-vous sur notre page de désinscription.

 

Commentaires fermés

CLUB BIEN MINCIR -Brûler les graisses maintenant

5 ALIMETS A NE JAMAIS MANGER

Trim Down Club Member Success StoriesTOMS0157 : « De quelle sorte de vaudou s’agit-il……? Presqu’un mois avec ce programme et 5 kg en moins alors que j’ai mangé bien plus qu’avant, je recommanderais ça à tout le monde, n’y changez rien !!! »… *


Trim Down Club Member Success StoriesDANGER : « Je trouve vraiment que le programme du Club Bien Mincir est un TRES bon investissement. La plupart des autres programmes vous font payer chaque mois, et cela peut revenir bien plus cher en fin d’année. Sachant qu’il s’agit d’un prix unique pour moins d’un repas dans un restaurant, je trouve que c’est un programme génial. J’adore tous les articles et les études récentes que je regarde un peu chaque soir. Depuis que j’ai commencé mon régime il y a trois semaines, je me suis rendu compte que pas une seule fois j’ai eu une sensation de faim. Il y a beaucoup à manger sur le menu »… *


Trim Down Club Member Success StoriesKAT : « J’ai rejoint le club Bien Mincir début février (et mon mari aussi depuis que je cuisine lol)… J’ai dépassé mon objectif de poids de 61 kg… et j’ai commencé la partie stabilisation du régime. Je mesure 1,70 m. Mon mari qui avait plus à perdre que moi, a perdu 20 kg pendant la même période de temps. Nous n’avons jamais eu faim pendant la phase de régime ni eu la sensation de nous priver. En fait, nous nous sentons vraiment PLEINS pour changer ! Je crois que tous nos copains ont adoré les merveilleux repas que nous leur avons préparés. Les graines germées ? Qui connaissait ça lol ! L’épeautre ? Oh ! Le quinoa ? Maintenant des aliments de base que nous adorons, sont les lentilles, l’orge et la VRAIE avoine » *


Trim Down Club Member Success StoriesRITA : « J’ai perdu 4 kg et demi et je suis ce régime depuis un mois maintenant. Au moins la balance évolue et j’en suis heureuse. Pendant 3 ans mon poids n’avait pas bougé. Le médecin m’a dit que je devais manger parce que je m’entraîne 7 jours sur 7. Après avoir rejoint le club, mon poids a évolué car maintenant je mange. Et je mange beaucoup ! » *


Trim Down Club Member Success StoriesELENACF : « Je ne me sens pas affamée et suivre mon programme me fait me sentir motivée et dynamique. Mais aujourd’hui je ne me sentais pas au mieux de ma forme et j’ai reçu un mail du Club Bien Mincir qui m’a redonné l’optimisme et la motivation pour continuer. Merci » *


Trim Down Club Member Success StoriesKSPRIETSMA : « Je trouve ce site super, recevoir du soutien et des conseils aide vraiment à manger plus sain. Je me sens tellement mieux » *


Trim Down Club Member Success StoriesBARBARAMW : « J’adore le menu. Mon mari et moi avons pris pour le dîner le gratin de pommes de terre, tomates, brocoli et fromage blanc. Délicieux » *


Brûler les graisses maintenant

* Avis de non-responsabilité : Tous les témoignages présentés ci-dessus sont réels et ont été écrits par des membres réels du Club Bien Mincir. Prenez en compte que ces témoignages ne présentent pas nécessairement les résultats typiques du programme Club Bien Mincir. Les résultats peuvent évoluer entre les différents membres du programme Club Bien Mincir en fonction des entraînements de chacun, de ses gènes, de son âge, de son sexe, de sa motivation personnelle et d’autres facteurs. Veuillez consulter un médecin avant de commencer tout exercice ou programme de régime.

Vous voulez en savoir plus sur cette présentation ?

Dans cette présentation gratuite mais essentielle, nous allons vous parler de cinq aliments souvent présentés comme étant bons pour la santé mais qui peuvent en réalité vous faire grossir. Vous consommez certainement ces aliments tous les jours sans savoir que non seulement ils ajoutent des centimètres à votre tour de taille, mais ils vous empêchent également de perdre du poids.

Club Bien MincirQu’est-ce que le Club Bien Mincir ?Le Club Bien Mincir est un réseau social exclusif qui offre à ses membres des informations de valeur sur la diététique et la nutrition. Notre objectif est de partager avec nos membres des informations capitales et actualisées, des news, des études récentes ainsi que des astuces de nutrition.Vous apprendrez quels sont les aliments à privilégier et ceux à éviter afin de perdre du poids et d’être en bonne santé. Nous voulons transmettre des informations simples et vérifiées que nos membres pourront mémoriser, partager et utiliser dans la pratique.

Le thème de notre programmeVotre corps a naturellement tendance à rester mince et sain. Lorsque vous lui fournissez la nourriture idéale dans les bonnes proportions, il brûle naturellement les excès de graisse. Nous vous montrons comment !

Club Bien MincirLe Planificateur de repas personnalisé : mettez votre organisme en mode de combustion de graisses toute la journée !Choisissez vos aliments préférés dans le Planificateur de repas personnalisé et celui-ci crée instantanément un menu hebdomadaire composé de protéines et de glucides en quantité équilibrée, mettant ainsi votre corps en mode de combustion de graisses. Toutes les informations sont immédiatement accessibles en ligne et parce que vous ne vous privez pas des aliments dont vous raffolez, ce programme est facile à suivre. Il vous suffit juste de voir votre corps se remodeler au fil des semaines avant de trouver son poids idéal.

Les recettes du Club Bien Mincir : des plats qui vous feront perdre du poids et non en gagner !Si vous voulez réussir, il faut que ce programme s’adapte à votre mode de vie, pas le contraire. C’est pourquoi nous avons ajusté vos recettes préférées pour qu’elles vous rendent minces.

Vous apprendrez à remplacer des produits remplis de substances chimiques par des aliments naturels qui équilibreront votre taux de sucre. Nos recettes contiennent de bonnes graisses, des glucides et des protéines en proportion adéquate pour favoriser votre perte de poids.

Elles sont toutes approuvées par nos diététiciens qualifiés afin de maximiser leur capacité à brûler les graisses. Nous vous encourageons à essayer de nouvelles recettes, des saveurs méconnues et des ingrédients originaux pour élargir votre alimentation et être en bonne santé.

Comment devenir membre ?
Vous pouvez rejoindre le Club Bien Mincir dès maintenant !

Appuyez sur le bouton ci-dessous ; non seulement vous verrez les aliments à éviter, mais vous aurez également accès à l’espace privé réservé à nos membres, où vous disposerez d’un grand nombre d’outils de perte de poids tels le Planificateur de repas personnalisé qui vous aidera à stabiliser votre taux de sucre sanguin et à équilibrer vos hormones tout en éliminant les mauvaises graisses.

Brûler les graisses maintenant

Au Club Bien Mincir, nous nous engageons à vous fournir, à vous et à votre famille les meilleurs produits disponibles pour faciliter votre perte de poids, et nous prenons cet engagement très au sérieux.

Nous estimons que si notre programme ne vous réussit pas, vous ne devriez pas avoir à payer. C’est pourquoi au Club Bien Mincir nous misons sur notre garantie de remboursement sans précédent.

Vous pouvez l’essayer chez vous pendant huit semaines entières ou le montrer à votre médecin. Obtenez le feu vert pour le commencer, et prouvez-vous que ce programme marche vraiment.

Si après deux mois vous n’avez pas perdu de poids… si vous n’êtes pas en passe de retrouver la silhouette de vos rêves, faites-le nous savoir et nous vous rembourserons sans poser de questions.

Le Club Bien Mincir vous offre encore plus de bonnes choses

ArticlesQue se passe- t-il dans votre tête lorsque vous êtes au régime.
Pourquoi avez-vous faim ?
Vous pouvez vous sentir affamés lors d’un régime, mais vous ne savez pas vraiment pourquoi. C’est un problème classique qui a autant à voir avec l’aspect psychologique des choses qu’avec l’aspect physique. C’est un phénomène qui tourmente les …
Plus dans le Club Bien Mincir

étude récentePourquoi les femmes ont-elles plus besoin de vitamine D

Club Bien Mincir
Les femmes ne consomment pas assez de vitamine D ! Cela paraît impossible vu que ce nutriment peut être produit relativement facilement par le corps, mais les femmes en général en manquent. C’est un problème récurrent et …
Plus dans le Club Bien Mincir

NouvellesRester en forme pendant la saison de la grippe et du froid

Club Bien Mincir
Vous pouvez penser que vous êtes condamnés à tousser et à éternuer lors des longs mois d’hiver. Vous êtes particu-
lièrement sensibles si vous avez des enfants car ils rapportent quasiment tous les germes à la maison. Qu’est …
Plus dans le Club Bien Mincir

étude récenteCuisine saine : les aliments vous protégeant du cancer

Club Bien Mincir
Qu’il y ait des antécédents ou non dans notre famille, nous souhaitons tous prendre les devants pour éviter le cancer. C’est une maladie qui nous effraie mais qui cependant peut être évitée simplement…
Plus dans le Club Bien Mincir

Brûler les graisses maintenant

Rejoignez-nous pour seulement 47 € HT Un seul paiement, pas de prélèvement mensuel. C’est moins qu’une soirée en famille au cinéma.

 

Commentaires fermés

Les pistes de François Hollande pour lutter contre le cancer

LES + CHAUDS

Les pistes de François Hollande pour lutter contre le cancer

Le chef de l’Etat a dévoilé le troisième Plan cancer, pour la période allant de 2014 à 2018. Francetv info liste ses principales ambitions.

Un m&eacute;decin pr&eacute;pare son patient en vue d'une IRM, le 6 f&eacute;vrier 2013 au centre Oscar-Lambret de Lille (Nord), sp&eacute;cialis&eacute; dans la lutte contre le cancer.&nbsp;Un médecin prépare son patient en vue d’une IRM, le 6 février 2013 au centre Oscar-Lambret de Lille (Nord), spécialisé dans la lutte contre le cancer.  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)Par Francetv info avec AFP et ReutersMis à jour le 04/02/2014 | 13:41 , publié le 04/02/2014 | 12:26

PARTAGER

Alors que 150 000 personnes meurent chaque année d’un cancer, première cause de mortalité en France, François Hollande a dévoilé, mardi 4 février, les grandes lignes du troisième Plan cancer : un éventail de mesures pour la période 2014-2018 doté d’une enveloppe de 1,5 milliard d’euros.

Le tabagisme en ligne de mire

Un programme national de lutte. Le précédent plan prévoyait de faire passer la part de fumeurs réguliers de 30% à 20% de la population. Elle est finalement de 33%, malgré la hausse du prix du paquet. Fort de ce constat, le président demande à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, de lancer d’ici l’été 2014 « un programme national de réduction du tabagisme ».

Pistes évoquées : une meilleure prise en charge par la Sécurité sociale des substituts nicotiniques, ainsi que la création d’un numéro de téléphone unique pour joindre un tabacologue proche de chez soi. La hausse des prix sera également poursuivie, a précisé François Hollande, indiquant que les recettes iront à un fonds dédié à la lutte contre le cancer.

Les adolescents ciblés. Sur ce sujet, François Hollande souhaite aussi mettre l’accent sur les adolescents. Un jeune sur deux qui fume à l’âge de 17 ans meurt avant 60 ans :« Cette phrase doit être répétée partout, et à tous », a martelé le président, rappelant que « le tabac détruit en 15 jours ce que la route, hélas, décime en une année ».

Un dépistage plus rapide et généralisé

Pour le cancer du col de l’utérus. François Hollande veut rendre systématique le dépistage de ce cancer, responsable de plus de 1 000 morts chaque année. Pour cela, il insiste sur la généralisation du frottis tous les trois ans « pour [qu'il passe à] 80% des femmes contre 60% aujourd’hui ». Le chef de l’Etat a aussi mis l’accent sur le vaccin Gardasil, malgré la polémique qu’il suscite. Il a ainsi annoncé le doublement de la« couverture vaccinale » contre ce cancer d’ici 2021, « ce qui permettra son éradication à terme ».

Pour le cancer du colon. En cas de suspicion, une prise en charge de la coloscopie devrait être proposée afin de permettre au patient de ne plus avoir à avancer les frais.

Pour les cancers rares et peu fréquents. « Une double expertise sera requise » afin d’être sûr de bénéficier du meilleur avis possible.

Pour tous les cancers. « Tout retard est un risque », estime François Hollande sur le plan du dépistage. Le chef de l’Etat souhaite donc réduire le délai moyen d’attente pour passer une IRM à 20 jours pas plus d’ici 2017. Il faut actuellement patienter 27 jours environ.

L’accent mis sur les traitements

Davantage d’essais cliniques. Pour favoriser la recherche de traitements, François Hollande souhaite multiplier les essais cliniques, qui impliquent à l’heure actuelle 25 000 patients. Son ambition ? Doubler leur nombre en cinq ans « pour qu’ils concernent tous les cancers (…) et toutes les régions » dont « celles qui sont aujourd’hui les moins concernées », comme l’outre-mer. Des essais thérapeutiques seront aussi effectués sur les 1 700 cancers des enfants.

Un site pour s’informer. En matière de traitements, les patients doivent pouvoir s’informer en comparant « les établissements et les services ». François Hollande a ainsi promis la mise en ligne du site national d’information en santé « que notre pays attend depuis de longues années ».

Un « droit à l’oubli » pour l’après-cancer

Enfin, François Hollande souhaite permettre aux malades, s’ils le souhaitent, de continuer leur vie active. Un objectif qui passe parfois par « l’aménagement du temps de travail » et la sensibilisation des entreprises « sur les risques de discrimination ».

Sur ce point, le président a évoqué un « droit à l’oubli » pour les personnes ayant vaincu la maladie tôt dans leur vie ou ayant guéri d’une forme de cancer à faible récidive. Nombre d’anciens malades rencontrent en effet des difficultés pour contracter des prêts bancaires ou des assurances.

 

Commentaires fermés

LES MEDICAMENTS QU’IL FAUT EVITER -

La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d’information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.
Pour vous inscrire, rendez-vous ici.

Pour ne plus recevoir nos messages, rendez-vous ici.

 

Les médicaments qu’il faut éviter

Chère lectrice, cher lecteur,

Environ 15 000 médicaments sont aujourd’hui disponibles en France, mais un groupe de médecins courageux a révélé que seuls 150 sont nécessaires.

Mieux encore, selon ces médecins, l’état de santé global de la population s’améliorerait si l’on supprimait tous les médicaments inutiles ou inefficaces car :

  • cela diminuerait le nombre d’accidents causés par des effets secondaires non maîtrisés ;
  • les énormes économies réalisées permettraient d’améliorer les soins dispensés par ailleurs.

Le « problème » est que cette information vient du Dr Jean-Claude Salomon, médecin et directeur de recherches honoraire au CNRS, republiée sur le site du Pr Jean Gadrey [1].

Les travaux ont été menés sans financement et donc sans le soutien d’une instance officielle. Ils seront donc, selon toute probabilité, passés sous silence par les grands médias et ignorés par les politiques.

Toute l’inertie du système sera mobilisée pour… ne rien faire, et rester dans un statu quo pourtant catastrophique quant aux conséquences pour nous tous (désastre sanitaire, désastre financier).

Des médicaments faussement innovants

Depuis une trentaine d’années, les progrès dans les médicaments chimiques sont de plus en plus rares.

Les médicaments « nouveaux » qui sortent sur le marché ne sont en général que d’anciennes molécules présentées sous une nouvelle forme, avec de nouvelles indications thérapeutiques.

La course s’est encore accélérée avec l’apparition des médicaments génériques, qui poussent les industriels à sortir des médicaments prétendument nouveaux dans l’unique but de pouvoir déposer de nouveaux brevets, les protégeant contre la concurrence.

Un marché de 34 milliards d’euros par an

Le marché des médicaments en France représente 34 milliards d’euros par an selon l’Insee [2].

Les intérêts en jeu sont si grands que, quand bien même on peut démontrer que l’abus de médicaments nuit à la santé, il est à craindre qu’aucun politique n’ose toucher au système.

D’une part, les médicaments sont perçus comme « gratuits » ou presque par une grande partie de la population. Se gaver de médicaments aux frais de la collectivité est considéré comme un « droit », voire un « acquis social ». S’y attaquer provoquerait une révolte pratiquement unanime, au nom bien sûr de la « liberté » des médecins et des patients.

D’autre part, l’industrie pharmaceutique risquerait d’y perdre des milliards d’euros et ne manquerait donc pas d’investir des sommes gigantesques pour contrecarrer le projet : lobbying auprès des responsables politiques, campagnes de presse, activation des relais au sein des autorités de santé, etc. (la suite ci-dessous)

Annonce spéciale

Quand la nutrition est le meilleur des médicaments

Pour connaître les meilleures alternatives nutritionnelles aux médicaments, abonnez-vous auxDossiers de Santé & Nutrition. Chaque mois, vous découvrirez, études scientifiques à l’appui, toutes les solutions naturelles et nutritionnelles pour prévenir et soigner une grande maladie.

Rendez-vous ici pour en savoir plus.

 


Suite de la lettre de ce jour :

L’exemple de la Suède

Et pourtant, un article publié dans la très sérieuse « Revue de Médecine Interne » [3], explique que la Suède a déjà fait un immense pas dans cette direction. Une liste des 219 médicaments indispensables a été publiée en 2012 par le Comité pour les Médicaments et la Thérapeutique de Stockholm.

87 % de la population suédoise estime aujourd’hui ces recommandations « dignes de confiance », avec pour conséquences une meilleure efficacité thérapeutique, moins d’effets secondaires délétères, et des économies [4].

La population suédoise a aujourd’hui une espérance de vie supérieure d’un an à celle de la France [5]. Les dépenses annuelles de médicaments par habitant sont de 341 euros contre 461 en France [6].

La liste des médicaments utiles

La liste finale des médicaments indispensables doit encore être validée au sein des sociétés françaises des Internistes (SNFMI) et des Généralistes enseignants (CNGE).

Toutefois, les deux premiers consensus ont déjà reconnu cent molécules, et la liste sera complétée par une troisième vague de cinquante, capable de couvrir effectivement 95 % des pathologies courantes. Vous pouvez consulter la liste provisoire en téléchargeant le PDF de l’étude ici.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis
Retrouvez mes meilleures chroniques dans L’ Intégrale Santé Naturelle (J.-M. Dupuis, 2013, SNI éditions, 384 p.) disponible ici (lien cliquable). Tous mes droits d’auteur seront reversés à l’ Institut pour la Protection de la Santé Naturelle, association sans but lucratif qui défend le droit de chacun de se soigner autrement. Acheter mon livre est aussi un moyen de soutenir leur généreux combat.

 

Commentaires fermés

SANTE ET MEDECINE

Mardi 4 février 2014
Nos conseils et informations pratiques
FOCUS
La grippe arrive !
Les cas de grippe sont en forte hausse. Vaccins, symptômes, traitements, nous vous donnons toutes les infos pour vous préparer… Lire
Diabète et surpoids : aidons la science
Le programme « Accompagnement Nutritionnel de l’Obésité et du Diabète par E-coaching » (ANODE) recherche 120 volontaires. Aidons la science… Lire
A LA UNE
Journée mondiale contre le cancer
Mardi 4 février 2014. Cette journée a pour but de sensibiliser au dépistage précoce, permettant une guérison, alors que le cancer reste la première cause mondiale de mortalité… Lire
5 ovnis alimentaires qui aideraient à maigrir !
Voici 5 ingrédients « à la mode », qui auraient des vertus naturelles pour aider lors d’une cure d’amaigrissement: goji, wakame… Venez découvrir ces ovnis qui seraient nos amis… Lire
L’odorat pour déceler les maladies ?
Une étude menée par des chercheurs suédois tendrait à démontrer que l’odorat pourrait déceler les toxines, même à un stade peu avancé de la maladie… Lire
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Santé-Médecine sur Twitter
Santé-Médecine sur Facebook
kioskea en Twitter kioskea en Facebook
PRATIQUE
Les vertus du bicarbonate de soude
Soins dentaires, maux de gorge, éruptions cutanées, troubles digestifs… Découvrez les vertus et l’utilisation du bicarbonate de soude… Lire
Le bon et le mauvais cholestérol
Le cholesterol a une forte influence sur notre santé. Qu’est ce que le bon ou le mauvais cholestérol ? Où les trouver ? Comment les équilibrer..? Lire
Ventre gonflé
Ballonnements, stress, alimentation… Nous vous expliquons les causes et les solutions pour lutter contre le ventre gonflé… Lire
SUR JDF-SANTÉ
15 aliments piège
Qui sont ces aliments dont vous ne vous méfiez pas suffisamment ? Décryptage de la composition nutritionnelle de ces aliments faux amis. Lire
Un petit dej’ équilibré pour garder la ligne
Urticaire
Signes d’un AVC
Le vélo elliptique
Taux de PSA et cancer de la prostate
Tachycardie
Crise d’adolescence
Sexualité
Douleurs dans les jambes
Diabète et alcool

 

Commentaires fermés

PENSONS A EUX !

 

 

Pensons à eux

 

 

je fais suivre volontiers
> >
> >

- Merci de faire suivre – Je sais que tu vas le faire !
> > > > >                                         journée mondiale de lutte contre le CANCER ! A tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire…….. une pensée, rien qu’une petite pensée en passant (par la bougie de la guérison)Vendredi sera la journée mondiale du Cancer. J’apprécierais si vous pouviez envoyer cette demande :Tristement 93% ne la feront pas parvenirJuste une petite demande….. Une ligne seulementLutte contre le cancer….Pensons-y…SVP faire circuler, même si ce n’est qu’à une personne.Ceci est en mémoire des personnes que vous connaissez,ou de celles qui en sont victimes.N’éteignez pas cette chandelle !
 

 

Commentaires fermés

LA LETTRE DE DOCTISSIMO DE LA SEMAINE

Lundi 20 janvier 2014
Santé Grossesse/Bébé Psycho Famille Nutrition Beauté Forme Sexualité
Diminuez vos risques   de cancer
Diminuez vos risques
de cancer
Près d’un tiers des cancers pourraient être évités en France. Cap sur la prévention avec nos 10 conseils.

Diabète : prévenez   les complications
Diabète : prévenez
les complications
Doctissimo vous propose 10 conseils pratiques pour éviter les complications du diabète, qui touche 3 millions de Français.

Hépatite C : vers une guérison pour tous ?L’hépatite C concerne 90 000 Français qui ne se savent pas infectés. Des experts appellent à un dépistage systématique car on peut aujourd’hui guérir 70% des patients et plus de 90% dès 2015. » Lire la suite Hépatite C : vers une guérison pour tous ?
Comment soigner un furoncle ? Comment soigner un furoncle ?Affection le plus souvent bénigne, le furoncle peut néanmoins s’avérer gênant. Doctissimo vous dit tout sur ses symptômes, sa prise en charge et ses complications avec le Dr  Richard Encaoua. » Lire la suite
» TOUS NOS FORUMS SANTÉ
Effets secondaires des pilules : une brochure pour tout savoir
L’épidémie de gastro est là ! Nos conseils pour l’éviter.
Diane 35 : le médicament contre l’acné remis sur le marché
Un nouveau « Viagra » féminin qui réduirait aussi l’appétit
La justice dit non à l’euthanasie passive de Vincent Lambert
Dépistage du cancer colorectal : les Français privés d’un test plus efficace
Publicité
Troubles sexuels féminins   Ayez le réflexe homéopathie !
Troubles sexuels féminins
Ayez le réflexe homéopathie !
Rapports douloureux, libido en berne, sécheresse vaginale? Pour traiter les troubles sexuels, l’homéopathie propose une réponse ciblée. Le point avec le Dr  Claire Bialkiewicz, gynécologue et homéopathe.
Comment bien embrasser ?
Personne ne naît en sachant bien embrasser, c’est quelque chose que l’on apprend avec la pratique… Voici néanmoins quelques conseils pour ne pas rater vos prochains baisers.

Comment bien embrasser ?
» TOUS NOS FORUMS SEXUALITÉ
Ces aliments qui limitent l'absorption des vitamines
Ces aliments qui limitent l’absorption des vitamines
Quelques aliments sont susceptibles de limiter l’absorption des vitamines. Sachez les identifier pour les réserver à certains plats et profiter des bienfaits de tous les nutriments.
Le match : Cookies vs muffins (au chocolat !)
Voilà deux gourmandises dont on ferait volontiers son quatre heures ! Mais lequel des deux est le « moins mauvais » pour notre organisme et notre silhouette ?

Le match : Cookies vs muffins (au chocolat !)
» TOUS NOS FORUMS NUTRITION
Stop au grignotage !
SOPHROLOGIE
ET MINCEUR
Stop au grignotage !
Recette de pâte sablée facile
100 % RECETTES
Recette de pâte sablée facile
Le suivi médical   de bébé
BÉBÉ SEMAINE
PAR SEMAINE
Le suivi médical
de bébé
PublicitéPublicité
Dépression : identifiez les causes pour mieux les éviter !
Dépression : identifiez les causes pour mieux les éviter !
Près de 8 millions de Français souffriront de dépression à un moment ou à un autre de leur vie. Zoom sur 8 grands facteurs de risque de la dépression.
Grossesse au travail
Notre guide pour éviter le stress
L’arrivée d’un bébé est synonyme de bonheur perso? et de stress au boulot ! Comment concilier future maternité et vie active ? Les conseils avisés de la psychologue Lise Bartoli.

Grossesse au travail  Notre guide pour éviter le stress
» TOUS NOS FORUMS PSYCHOLOGIE
Les troubles de l'attention chez l'enfant  Quand consulter ?
Les troubles de l’attention chez l’enfant
Quand consulter ?
Les troubles de déficit de l’attention touchent entre 3 et 5 % d’enfants. Une prise en charge est nécessaire pour ceux qui y sont confrontés au quotidien. Le point avec le Dr  Olivier Revol, neuropsychiatre.
Quand l’adoption se solde par un échec
Encore tabous, les échecs d’adoption se soldent par un nouvel abandon de l’enfant, replacé aupres des services sociaux. Zoom sur ce phénomene avec le pédopsychiatre Pierre Lévy-Soussan.

Quand l'adoption se solde par un échec
» TOUS NOS FORUMS FAMILLE
Huit tendances qui ne survivront pas en 2014
Huit tendances qui ne survivront pas en 2014
Si certaines tendances mode et beauté ont rencontré un franc succès en 2013, on prie pour que les pires d’entre elles ne survivent pas en 2014. Retour sur ces tendances à zapper !
Comment faire un brushing ?
Pour arborer un joli volume ou lisser sa chevelure, le brushing est incontournable. Mais comment faire son brushing chez soi et obtenir un résultat professionnel ? Découvrez notre tutoriel en vidéo !

Comment faire un brushing ?
» TOUS NOS FORUMS BEAUTÉ
Tenue running : adoptez l'allure 2014 !
Tenue running : adoptez l’allure 2014 !
Les marques nous ont concocté des lignes adaptées à nos besoins. Matières, technologies, accessoires… Tout est pensé pour faciliter l’effort et tenir nos bonnes résolutions ! Découvrez notre sélection.
Vidéo : J’ai testé la Zumba Step
Dernière tendance fitness, la Zumba Step est un mélange de fitness, de step et de danse. L’activité permet de travailler l’ensemble du corps et plus spécifiquement les cuisses, fessiers et abdominaux.

Vidéo : J'ai testé la Zumba Step
» TOUS NOS FORUMS FORME
Grossesse Ovulation Doctipharma Docti TV Le Club

 

Commentaires fermés

WP Login