Archive for juin, 2012

VILLE D’AIX EN PROVENCE LA BOUTIQUE LA FOLIE D’ACHETER

Bienvenue sur la folie d’ acheter, toutes les promos et bonnes affaires du web !

 

A venir prochainement sur notre boutique :

( PANNEAU D’AFFICHAGE A DISPOSITION-LOCATION SEMAINE-QUINZAINE-MOIS

Contact@aixenfolie.fr – Votre Site-Vidéo-Adresse commerciale-Election-etc…..)

 

 

 

 

 

 

RETROUVEZ DES CENTAINES D’ EBOOK AVEC NOTRE LOGICIEL AFFILOG :

 

Download
affilog.zip
Fichier compressé au format ZIP [9.5 MB]
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub
pub

Commentaires fermés

PASSEPORT SANTE

 

PasseportSante.net avec Fleurance Nature

 

10 plantes pour bien dormir
10 plantes pour bien dormir Pour éviter la prise de somnifères, penchez-vous sur des méthodes douces et naturelles, inoffensives pour l’organisme.
Lire l’article
Les bienfaits du magnésium
Les bienfaits du magnésium Minéral essentiel au bon fonctionnement de l’organisme humain, le magnésium participe à plus de 300 réactions métaboliques dans le corps.
Découvrez ses bienfaits
Conseils pour mieux manger
Conseils pour mieux manger Parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir, apprenez à bien manger selon votre âge pour rester en bonne santé.
Lire l’article
L’aubépine contre l’anxiété
L’aubépine contre l’anxiété Pour lutter contre l’anxiété, la nervosité, les troubles du sommeil ou la perception exagérée des battements cardiaques, pensez à l’aubépine…
Lire l’article
Réaliser ses cosmétiques
Réaliser ses cosmétiques Pour prendre soin de votre peau au naturel, réalisez vous-même 7 recettes de cosmétiques.
Lire l’article
PasseportSante.net avec Fleurance Nature
PasseportSante.net avec Fleurance Nature

 

Cet e-mail vous est envoyé de la part de PasseportSanté.net.
Pour ne plus recevoir les offres de nos partenaires, cliquez ici.

 

Droit d’accès et de rectification : Soucieuse du respect du Droit de la Protection des Données Personnelles, la société PasseportSanté a procédé à la nomination d’un Correspondant Informatique et Liberté (numéro attribué par la CNIL : DCIL 07014188). Vous disposez, dans tous les cas, d’un droit d’accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, conformément aux dispositions de la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 telle que modifiée par la loi du 6 août 2004. Ce droit pourra s’exercer à l’adresse suivante : cil@oxygem.tv ou par courrier, PasseportSanté, CIL/Service Juridique, 45 Boulevard du Général Leclerc, 59100 Roubaix.

Commentaires fermés

LE COMPTOIR DE LA SANTE

Si vous avez des difficultés pour afficher ce message, rendez vous sur cette page.
Ce message vous est envoyé car vous avez choisi de bénéficier des propositions commerciales de OffresShopping.
Pour ne plus recevoir ce type de messages, rendez vous sur cette page.
Le Comptoir Santé
Santé | Beauté | Bien-être | Minceur | Solaire | Bio | Bébé | Hygiène
les plus grandes marques de la parapharmacie
toute la beauté pour moi
J’y vais !
+ 6800 références Beauté & Santé +350 laboratoires
toutes les marques
Commentaires fermés

VIDEO – AIX EN PROVENCE UN RESEAU POUR SOIGNER L’OBESITE

Aix: un réseau en tout point connecté pour soigner l’obésité

2 / 3
Chirurgien digestif
Publié le :
07/06/2012 à 06h50Par O.Ferrandino

Voir les réactions 0

LES VIDEOS

Mathieu Kadji, chirurgien digestif

ET AUSSI
Depuis 2009, 300 patients ont été opérés à la clinique Axium. En cause: une obésité sévère ou morbide. Pour pouvoir la traiter au mieux le Reso 13 a misé sur la force d’un réseau de professionnels pour qu’ils puissent démarrer une  » nouvelle vie « .

10% c’est la hausse du taux de mortalité d’ un obèse. Chaque année en France 55 000 personnes décèdent directement ou indirectement d’ une obésité morbide ou sévère.  Et, alors qu’avant la chirurgie était faite de manière  » un peu esseulée » par des chirurgiens obstétriciens, celle-ci étant accompagnée ou non d’une diététicienne ou encore avec ou sans support de soins suffisant, depuis 2009 la Haute Autorité de Santé à  » demander une prise en charge multidisciplinaire « .

Ici, à Aix-en-Provence, Mathieu Kadji, chirurgien digestif explique que  » Reso 13 a justement essayé de formaliser cela autour d’un réseau constitué d’une équipe de professionnels » : 7 endocrinologues, 5 diététiciens, 1 psychologue, 3 psychiatres, 1 équipe d’anesthésistes-réanimateurs, 2 chirurgiens, un coach sportif et un conseiller en images. Bref, une plate-forme médicale qui rassemble tous les savoir-faire requis pour pouvoir traiter l’obésité sévère ou morbide. Le but étant de proposer une multitude de supports de soins afin que le patient puisse  » avoir la prise en charge la plus globale possible « . Et, ce, pour avoir  » un suivi spécialisé et adapté « .

Et parmi les patients qui ont poussé la porte de la clinique Axium, ce qui revient le plus souvent dans les questions posées:  c’est justement  » la qualité du suivi et l’encadrement de toute l’équipe » . Car, après une intervention, qu’il s’agisse d’un sleeve gastectomie coelioscopique, d’un anneau modulable coelioscopique, d’un bypass gastrique coelioscopique ou d’un mini bypass, le patient fait l’objet d’ un suivi à vie. Selon Mathieu Kadji, chirurgien digestif:  » le temps moyen d’une opération c’est 6 mois de préparation où le but est de responsabiliser le patient. Pour cela, ils ont justement besoin d’une prise en charge diététique ou sportive par exemple, même si certains d’entre eux ne peuvent plus. Et, c’est d’ailleurs ce qui fait les succès d’une post-opération car  si ça va avant, ça ira après ». Dynamique continue donc qui n’existait pas dans une approche réellement connectée auparavant.
Après ces opérations les patients arrivent à atteindre leur objectif: perdre 80% de leur surpoids. Certains pesant environ entre 100 kg  et 187 kg avant opération, sachant que  » plus on est jeune, plus on maigrit « .  Conséquences post-opération:  perte de l’obésité, du diabète, disparition des chutes de tension et essoufflements amoindris. Et, pour les patients qui se font opérer  » sur le tard« , vers 65 ans,  » c’est déjà beaucoup «  et pour d’autres, plus jeunes, c’est tout simplement  » une nouvelle vie « .

Crédits photos: Fred Nowak Photographe – Service Communication Groupe Kapa Santé 2012

Aix: un réseau en tout point connecté pour soigner l’obésité

2 / 3
Chirurgien digestif
Depuis 2009, 300 patients ont été opérés à la clinique Axium. En cause: une obésité sévère ou morbide. Pour pouvoir la traiter au mieux le Reso 13 a misé sur la force d’un réseau de professionnels pour qu’ils puissent démarrer une  » nouvelle vie « .

10% c’est la hausse du taux de mortalité d’ un obèse. Chaque année en France 55 000 personnes décèdent directement ou indirectement d’ une obésité morbide ou sévère.  Et, alors qu’avant la chirurgie était faite de manière  » un peu esseulée » par des chirurgiens obstétriciens, celle-ci étant accompagnée ou non d’une diététicienne ou encore avec ou sans support de soins suffisant, depuis 2009 la Haute Autorité de Santé à  » demander une prise en charge multidisciplinaire « .

Ici, à Aix-en-Provence, Mathieu Kadji, chirurgien digestif explique que  » Reso 13 a justement essayé de formaliser cela autour d’un réseau constitué d’une équipe de professionnels » : 7 endocrinologues, 5 diététiciens, 1 psychologue, 3 psychiatres, 1 équipe d’anesthésistes-réanimateurs, 2 chirurgiens, un coach sportif et un conseiller en images. Bref, une plate-forme médicale qui rassemble tous les savoir-faire requis pour pouvoir traiter l’obésité sévère ou morbide. Le but étant de proposer une multitude de supports de soins afin que le patient puisse  » avoir la prise en charge la plus globale possible « . Et, ce, pour avoir  » un suivi spécialisé et adapté « .

Et parmi les patients qui ont poussé la porte de la clinique Axium, ce qui revient le plus souvent dans les questions posées:  c’est justement  » la qualité du suivi et l’encadrement de toute l’équipe » . Car, après une intervention, qu’il s’agisse d’un sleeve gastectomie coelioscopique, d’un anneau modulable coelioscopique, d’un bypass gastrique coelioscopique ou d’un mini bypass, le patient fait l’objet d’ un suivi à vie. Selon Mathieu Kadji, chirurgien digestif:  » le temps moyen d’une opération c’est 6 mois de préparation où le but est de responsabiliser le patient. Pour cela, ils ont justement besoin d’une prise en charge diététique ou sportive par exemple, même si certains d’entre eux ne peuvent plus. Et, c’est d’ailleurs ce qui fait les succès d’une post-opération car  si ça va avant, ça ira après ». Dynamique continue donc qui n’existait pas dans une approche réellement connectée auparavant.
Après ces opérations les patients arrivent à atteindre leur objectif: perdre 80% de leur surpoids. Certains pesant environ entre 100 kg  et 187 kg avant opération, sachant que  » plus on est jeune, plus on maigrit « .  Conséquences post-opération:  perte de l’obésité, du diabète, disparition des chutes de tension et essoufflements amoindris. Et, pour les patients qui se font opérer  » sur le tard« , vers 65 ans,  » c’est déjà beaucoup «  et pour d’autres, plus jeunes, c’est tout simplement  » une nouvelle vie « .

Crédits photos: Fred Nowak Photographe – Service Communication Groupe Kapa Santé 2012

Aix: un réseau en tout point connecté pour soigner l’obésité

2 / 3
Chirurgien digestif
Depuis 2009, 300 patients ont été opérés à la clinique Axium. En cause: une obésité sévère ou morbide. Pour pouvoir la traiter au mieux le Reso 13 a misé sur la force d’un réseau de professionnels pour qu’ils puissent démarrer une  » nouvelle vie « .

10% c’est la hausse du taux de mortalité d’ un obèse. Chaque année en France 55 000 personnes décèdent directement ou indirectement d’ une obésité morbide ou sévère.  Et, alors qu’avant la chirurgie était faite de manière  » un peu esseulée » par des chirurgiens obstétriciens, celle-ci étant accompagnée ou non d’une diététicienne ou encore avec ou sans support de soins suffisant, depuis 2009 la Haute Autorité de Santé à  » demander une prise en charge multidisciplinaire « .

Ici, à Aix-en-Provence, Mathieu Kadji, chirurgien digestif explique que  » Reso 13 a justement essayé de formaliser cela autour d’un réseau constitué d’une équipe de professionnels » : 7 endocrinologues, 5 diététiciens, 1 psychologue, 3 psychiatres, 1 équipe d’anesthésistes-réanimateurs, 2 chirurgiens, un coach sportif et un conseiller en images. Bref, une plate-forme médicale qui rassemble tous les savoir-faire requis pour pouvoir traiter l’obésité sévère ou morbide. Le but étant de proposer une multitude de supports de soins afin que le patient puisse  » avoir la prise en charge la plus globale possible « . Et, ce, pour avoir  » un suivi spécialisé et adapté « .

Et parmi les patients qui ont poussé la porte de la clinique Axium, ce qui revient le plus souvent dans les questions posées:  c’est justement  » la qualité du suivi et l’encadrement de toute l’équipe » . Car, après une intervention, qu’il s’agisse d’un sleeve gastectomie coelioscopique, d’un anneau modulable coelioscopique, d’un bypass gastrique coelioscopique ou d’un mini bypass, le patient fait l’objet d’ un suivi à vie. Selon Mathieu Kadji, chirurgien digestif:  » le temps moyen d’une opération c’est 6 mois de préparation où le but est de responsabiliser le patient. Pour cela, ils ont justement besoin d’une prise en charge diététique ou sportive par exemple, même si certains d’entre eux ne peuvent plus. Et, c’est d’ailleurs ce qui fait les succès d’une post-opération car  si ça va avant, ça ira après ». Dynamique continue donc qui n’existait pas dans une approche réellement connectée auparavant.
Après ces opérations les patients arrivent à atteindre leur objectif: perdre 80% de leur surpoids. Certains pesant environ entre 100 kg  et 187 kg avant opération, sachant que  » plus on est jeune, plus on maigrit « .  Conséquences post-opération:  perte de l’obésité, du diabète, disparition des chutes de tension et essoufflements amoindris. Et, pour les patients qui se font opérer  » sur le tard« , vers 65 ans,  » c’est déjà beaucoup «  et pour d’autres, plus jeunes, c’est tout simplement  » une nouvelle vie « .

Crédits photos: Fred Nowak Photographe – Service Communication Groupe Kapa Santé 2012


Commentaires fermés

SITE DE L’ O B E S I T E

obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie

Le site francophone de l’obésité à destination
des personnes obèses et de leur entourage.

Entrer

Par sa complexité, l’obésité engendre de la part des personnes concernées de nombreuses interrogations. Quelles sont les origines de l’obésité ? Et ses risques pour la santé ? Que faire face à l’obésité ? Que peut-on (ou doit-on) manger lorsqu’on souffre d’obésité ? La gastroplastie est-elle adaptée à tous les cas d’obésité ?… Autant de questions auxquelles des experts de l’obésité apportent dans ce site, des réponses sûres et validées scientifiquement.

Sommaire du site :

Comprendre l’obésité
- Définition de l’obésité
- Pourquoi prend-on du poids ?
- Inconvénients psychologiques
- Prévention

La santé et l’obésité
- Diabète
- Hypertension
- Apnée du sommeil
- Graisses du sang
- Douleurs ostéo-articulaires
- Veines
- Autres

Que faire face à l’obésité ?
- Objectifs
- Chirurgie
- Activité physique
- Médicaments
- Cure thermale
- Traiter les complications
- Autres

Diététique / Recettes
- Généralités
- Les aliments
- Les 10 erreurs à corriger
- Il y a toujours une solution
- Questions sur les régimes

Gastroplastie
- Généralités
- Conseils diététiques
- Que manger ?
- Idées de menus
- Suivi clinique
- Adresses de centres

Les sites partenaires :
anxiete.frbilan-maigrir.combrulure.frbsb-coup-de-soleil.comcancer-et-denutrition.comcancer-et-denutrition-patient.comcoaching-lombalgie.comconduites-suicidaires.comcrevasses.fr
denutrition-enfant.comdenutrition-enfant-cancer.comdenutrition-enfant-cardiopathies.comdenutrition-enfant-mucoviscidose.comdenutrition-geriatrie.comdenutrition-polyhandicap-enfant.com
depistage-denutrition.comdysfonction-erectile.comdysfonction-erectile-et-prostatectomie.comdysfonction-erectile-et-sclerose-en-plaques.comechelles-psychiatrie.com
ecole-de-la-denutrition.comescarre.frescarre-et-tabac.comescarre-pansements.cometat-depressif.comformation-escarre.comformation-denutrition.com
formation-formateurs-douleur.comformation-infirmier.comformation-infirmier-belgique.comformation-pharmacien.comformation-pharmacien-belgique.comformation-ulcere.com
forum-prostate.comguerir.orghypersomnie.frinstitut-prevenir-guerir.comlombalgie.frma-schizophrenie.commigraine.frmon-arthrose.common-osteoporose.fr
neuroplasticite.comnutrition-et-obesite.comobesite.comobesite-enfant.comperfusion.frplaie-cancereuse.comprostate.frradiodermite.comretraite-sur-le-net.com
rondeurs-et-solitude.comsante-sur-le-net.comsjsr.frtroubles-bipolaires.comulcere-de-jambe.comulcere-pansements.comvarice.fr

Commentaires fermés

CHIRURGIE DE L’OBESITE MORBIDE – L’ANNEAU GASTRIQUE ?

Brèves médicales

Chirurgie de l’obésité morbide : l’anneau gastrique ajustable en nette perte de vitesse

Chirurgie de l'obésité morbide : l'anneau gastrique ajustable en nette perte de vitesse

L’anneau gastrique ajustable apparaît en nette perte de vitesse au CHU de Rouen et à l’Hôtel-Dieu de Paris (AP-HP) pour traiter chirurgicalement l’obésité morbide, selon deux communications présentées à l’Académie nationale de chirurgie.

L’obésité morbide, définie par un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 40 kg/m², a augmenté en moyenne de 5,5% par an en France entre 1997 et 2003. Elle nécessite une prise en charge thérapeutique multidisciplinaire, au sein de laquelle la chirurgie prend une place de plus en plus importante, rappelle le Pr Paul Ténière, du CHU de Rouen.

Les indications de la chirurgie de l’obésité sont d’ailleurs avant tout un IMC supérieur à 40, mais également un IMC compris entre 35 et 40 mais accompagné de comorbidités. Cette deuxième indication est « très rare ». Au CHU de Rouen, « sur les 600 ou 700 patients, nous n’avons jamais opéré en dessous d’un IMC de 40″, commente-t-il.

Le spécialiste indique également que les autres critères d’accès à la chirurgie de l’obésité sont un âge compris entre 19 et 55-60 ans, le fait d’avoir une obésité depuis plus de cinq ans, suivi un régime diététique pendant un an, ou encore le fait d’être en échec diététique et/ou médicamenteux.

Une prise en charge multidisciplinaire est nécessaire et il existe des contre-indications telles que la consommation de drogues, les problèmes psychologiques et la présence d’un cancer, ajoute-t-il.

Le nombre d’actes de chirurgie bariatrique pratiqués en France est passé d’environ 2.000 en 1995 à 10.000 en 2000 et à plus de 15.000 en 2003, selon les données du PMSI, indique le Pr Ténière.

L’ANNEAU ET LA GASTROPLASTIE DE MASON, 77% DES INTERVENTIONS

Les interventions les plus pratiquées en France ces dix dernières années sont la gastroplastie par anneau ajustable et la gastroplastie de Mason -qui est également une intervention restrictive conduisant à réduire la taille de l’estomac-, ces deux procédés représentant 77% des interventions, ajoute-t-il.

Mais le by-pass gastrojéjunal, qui est une intervention malabsorptive, « est de plus en plus pratiqué ».

A travers leurs expériences, les Prs Paul Ténière, du CHU de Rouen, et Jean-Luc Bouillot, de l’Hôtel-Dieu de Paris, ont montré que l’anneau gastrique était en perte de vitesse dans leurs établissements et ont développé les indications qu’ils leur réservent désormais.

Le Pr Ténière a présenté son expérience en matière de chirurgie de l’obésité morbide entre 1993 et 2003 auprès de 385 patients, 219 ayant fait l’objet de la pose d’un anneau ajustable et 166 d’une gastroplastie verticale calibrée.

Il a montré que la perte pondérale était significativement plus élevée chez les patients opérés par gastroplastie verticale calibrée que chez ceux ayant fait l’objet de la pose d’un anneau ajustable.

Le pourcentage de perte d’excès de poids à trois ans était d’environ 60% avec la gastroplastie verticale calibrée, contre environ 40% avec l’anneau ajustable, les patients regagnant tous un peu de poids par la suite quel que soit le type d’intervention.

Globalement, l’impact de la chirurgie sur les comorbidités est important puisque plus d’un tiers des patients ont présenté une amélioration ou une disparition de leur diabète, de l’hypertension artérielle, d’un syndrome de l’apnée du sommeil, de problèmes articulaires ou de leur dyspnée.

Les complications post-opératoires de l’anneau gastrique ont été des accidents de boîtiers et de tubulures dans 19,1% des cas et des dilatations et glissements dans 10,5% des cas. Celles de la gastroplastie verticale calibrée ont été des éventrations dans 7% des cas et des sténoses dans 2,3% des cas.

LE BY-PASS GASTRO-JÉJUNAL DEVIENT LE « GOLD STANDARD »

Ces résultats en termes d’efficacité et de complications et le fait que le by-pass gastro-jéjunal permette dans la littérature d’atteindre 70% de perte d’excès de poids « nous ont amenés à reconsidérer nos indications chirurgicales dans le traitement de l’obésité morbide en privilégiant désormais la technique du by-pass gastro-jéjunal par rapport à l’anneau gastrique et à la gastroplastie de Mason« , indique le Pr Ténière.

« L‘anneau gastrique n’a pour nous aujourd’hui que très peu d’indications. Nous considérons qu’il doit être indiqué uniquement pour des IMC inférieurs à 45 » chez des sujets jeunes, ajoute-t-il.

« Nous les réservons aux hyperphagiques« , c’est-à-dire aux personnes pour lesquelles il « faut bloquer l’arrivée alimentaire« . Il ne faut pas que les patients soient non plus grignoteurs ou qu’ils aient des accès boulimiques.

Concernant la gastroplastie de Mason, il considère qu’elle n’a d’indication que lorsque, par exemple, on n’arrive pas à faire un by-pass après le retrait d’un anneau ou lorsque le patient présente un foie trop important.

Le Pr Jean-Luc Bouillot a renchéri sur ces tendances en indiquant que l’Hôtel-Dieu de Paris ne réalisait à présent quasiment que des by-pass gastriques.

En termes de perte de poids, par exemple, il « n’y a pas photo ». Sur un total de 200 interventions dans l’établissement, la perte de poids n’est que d’une trentaine de kg avec l’anneau, contre 60 à 70 kg avec le by-pass, ajoute-t-il.

Le choix d’une technique plutôt qu’une autre dépend, selon le spécialiste, de différents critères et est notamment influencé par ce que veut le patient qui s’informe sur internet et auprès des associations de patients.

Dans son établissement, la gastroplastie -souvent par anneau- est proposée pour les IMC de moins de 50 chez les patients jamais opérés.

Pour les IMC de 50 chez les patients grignoteurs et souffrant de comorbidités, le by-pass est indiqué en première intention sauf exception et en deuxième intention en cas d’échec d’une première intervention.

« Le by-pass devient le gold standard comme aux Etats-Unis, même s’il s’agit d’une technique difficile« , commente Jean-Luc Bouillot.

 

Réalisé et validé en collaboration avec des professionnels de la santé
sous la direction du Dr Anne Richard
Favoris Google Facebook Twitter
Commentaires fermés

WP Login