Archive for février 4th, 2014

Les pistes de François Hollande pour lutter contre le cancer

LES + CHAUDS

Les pistes de François Hollande pour lutter contre le cancer

Le chef de l’Etat a dévoilé le troisième Plan cancer, pour la période allant de 2014 à 2018. Francetv info liste ses principales ambitions.

Un médecin prépare son patient en vue d'une IRM, le 6 février 2013 au centre Oscar-Lambret de Lille (Nord), spécialisé dans la lutte contre le cancer. Un médecin prépare son patient en vue d’une IRM, le 6 février 2013 au centre Oscar-Lambret de Lille (Nord), spécialisé dans la lutte contre le cancer.  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)Par Francetv info avec AFP et ReutersMis à jour le 04/02/2014 | 13:41 , publié le 04/02/2014 | 12:26

PARTAGER

Alors que 150 000 personnes meurent chaque année d’un cancer, première cause de mortalité en France, François Hollande a dévoilé, mardi 4 février, les grandes lignes du troisième Plan cancer : un éventail de mesures pour la période 2014-2018 doté d’une enveloppe de 1,5 milliard d’euros.

Le tabagisme en ligne de mire

Un programme national de lutte. Le précédent plan prévoyait de faire passer la part de fumeurs réguliers de 30% à 20% de la population. Elle est finalement de 33%, malgré la hausse du prix du paquet. Fort de ce constat, le président demande à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, de lancer d’ici l’été 2014 « un programme national de réduction du tabagisme ».

Pistes évoquées : une meilleure prise en charge par la Sécurité sociale des substituts nicotiniques, ainsi que la création d’un numéro de téléphone unique pour joindre un tabacologue proche de chez soi. La hausse des prix sera également poursuivie, a précisé François Hollande, indiquant que les recettes iront à un fonds dédié à la lutte contre le cancer.

Les adolescents ciblés. Sur ce sujet, François Hollande souhaite aussi mettre l’accent sur les adolescents. Un jeune sur deux qui fume à l’âge de 17 ans meurt avant 60 ans :« Cette phrase doit être répétée partout, et à tous », a martelé le président, rappelant que « le tabac détruit en 15 jours ce que la route, hélas, décime en une année ».

Un dépistage plus rapide et généralisé

Pour le cancer du col de l’utérus. François Hollande veut rendre systématique le dépistage de ce cancer, responsable de plus de 1 000 morts chaque année. Pour cela, il insiste sur la généralisation du frottis tous les trois ans « pour [qu’il passe à] 80% des femmes contre 60% aujourd’hui ». Le chef de l’Etat a aussi mis l’accent sur le vaccin Gardasil, malgré la polémique qu’il suscite. Il a ainsi annoncé le doublement de la« couverture vaccinale » contre ce cancer d’ici 2021, « ce qui permettra son éradication à terme ».

Pour le cancer du colon. En cas de suspicion, une prise en charge de la coloscopie devrait être proposée afin de permettre au patient de ne plus avoir à avancer les frais.

Pour les cancers rares et peu fréquents. « Une double expertise sera requise » afin d’être sûr de bénéficier du meilleur avis possible.

Pour tous les cancers. « Tout retard est un risque », estime François Hollande sur le plan du dépistage. Le chef de l’Etat souhaite donc réduire le délai moyen d’attente pour passer une IRM à 20 jours pas plus d’ici 2017. Il faut actuellement patienter 27 jours environ.

L’accent mis sur les traitements

Davantage d’essais cliniques. Pour favoriser la recherche de traitements, François Hollande souhaite multiplier les essais cliniques, qui impliquent à l’heure actuelle 25 000 patients. Son ambition ? Doubler leur nombre en cinq ans « pour qu’ils concernent tous les cancers (…) et toutes les régions » dont « celles qui sont aujourd’hui les moins concernées », comme l’outre-mer. Des essais thérapeutiques seront aussi effectués sur les 1 700 cancers des enfants.

Un site pour s’informer. En matière de traitements, les patients doivent pouvoir s’informer en comparant « les établissements et les services ». François Hollande a ainsi promis la mise en ligne du site national d’information en santé « que notre pays attend depuis de longues années ».

Un « droit à l’oubli » pour l’après-cancer

Enfin, François Hollande souhaite permettre aux malades, s’ils le souhaitent, de continuer leur vie active. Un objectif qui passe parfois par « l’aménagement du temps de travail » et la sensibilisation des entreprises « sur les risques de discrimination ».

Sur ce point, le président a évoqué un « droit à l’oubli » pour les personnes ayant vaincu la maladie tôt dans leur vie ou ayant guéri d’une forme de cancer à faible récidive. Nombre d’anciens malades rencontrent en effet des difficultés pour contracter des prêts bancaires ou des assurances.

 

Commentaires fermés sur Les pistes de François Hollande pour lutter contre le cancer

LES MEDICAMENTS QU’IL FAUT EVITER –

La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d’information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.
Pour vous inscrire, rendez-vous ici.

Pour ne plus recevoir nos messages, rendez-vous ici.

 

Les médicaments qu’il faut éviter

Chère lectrice, cher lecteur,

Environ 15 000 médicaments sont aujourd’hui disponibles en France, mais un groupe de médecins courageux a révélé que seuls 150 sont nécessaires.

Mieux encore, selon ces médecins, l’état de santé global de la population s’améliorerait si l’on supprimait tous les médicaments inutiles ou inefficaces car :

  • cela diminuerait le nombre d’accidents causés par des effets secondaires non maîtrisés ;
  • les énormes économies réalisées permettraient d’améliorer les soins dispensés par ailleurs.

Le « problème » est que cette information vient du Dr Jean-Claude Salomon, médecin et directeur de recherches honoraire au CNRS, republiée sur le site du Pr Jean Gadrey [1].

Les travaux ont été menés sans financement et donc sans le soutien d’une instance officielle. Ils seront donc, selon toute probabilité, passés sous silence par les grands médias et ignorés par les politiques.

Toute l’inertie du système sera mobilisée pour… ne rien faire, et rester dans un statu quo pourtant catastrophique quant aux conséquences pour nous tous (désastre sanitaire, désastre financier).

Des médicaments faussement innovants

Depuis une trentaine d’années, les progrès dans les médicaments chimiques sont de plus en plus rares.

Les médicaments « nouveaux » qui sortent sur le marché ne sont en général que d’anciennes molécules présentées sous une nouvelle forme, avec de nouvelles indications thérapeutiques.

La course s’est encore accélérée avec l’apparition des médicaments génériques, qui poussent les industriels à sortir des médicaments prétendument nouveaux dans l’unique but de pouvoir déposer de nouveaux brevets, les protégeant contre la concurrence.

Un marché de 34 milliards d’euros par an

Le marché des médicaments en France représente 34 milliards d’euros par an selon l’Insee [2].

Les intérêts en jeu sont si grands que, quand bien même on peut démontrer que l’abus de médicaments nuit à la santé, il est à craindre qu’aucun politique n’ose toucher au système.

D’une part, les médicaments sont perçus comme « gratuits » ou presque par une grande partie de la population. Se gaver de médicaments aux frais de la collectivité est considéré comme un « droit », voire un « acquis social ». S’y attaquer provoquerait une révolte pratiquement unanime, au nom bien sûr de la « liberté » des médecins et des patients.

D’autre part, l’industrie pharmaceutique risquerait d’y perdre des milliards d’euros et ne manquerait donc pas d’investir des sommes gigantesques pour contrecarrer le projet : lobbying auprès des responsables politiques, campagnes de presse, activation des relais au sein des autorités de santé, etc. (la suite ci-dessous)

Annonce spéciale

Quand la nutrition est le meilleur des médicaments

Pour connaître les meilleures alternatives nutritionnelles aux médicaments, abonnez-vous auxDossiers de Santé & Nutrition. Chaque mois, vous découvrirez, études scientifiques à l’appui, toutes les solutions naturelles et nutritionnelles pour prévenir et soigner une grande maladie.

Rendez-vous ici pour en savoir plus.

 


Suite de la lettre de ce jour :

L’exemple de la Suède

Et pourtant, un article publié dans la très sérieuse « Revue de Médecine Interne » [3], explique que la Suède a déjà fait un immense pas dans cette direction. Une liste des 219 médicaments indispensables a été publiée en 2012 par le Comité pour les Médicaments et la Thérapeutique de Stockholm.

87 % de la population suédoise estime aujourd’hui ces recommandations « dignes de confiance », avec pour conséquences une meilleure efficacité thérapeutique, moins d’effets secondaires délétères, et des économies [4].

La population suédoise a aujourd’hui une espérance de vie supérieure d’un an à celle de la France [5]. Les dépenses annuelles de médicaments par habitant sont de 341 euros contre 461 en France [6].

La liste des médicaments utiles

La liste finale des médicaments indispensables doit encore être validée au sein des sociétés françaises des Internistes (SNFMI) et des Généralistes enseignants (CNGE).

Toutefois, les deux premiers consensus ont déjà reconnu cent molécules, et la liste sera complétée par une troisième vague de cinquante, capable de couvrir effectivement 95 % des pathologies courantes. Vous pouvez consulter la liste provisoire en téléchargeant le PDF de l’étude ici.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis
Retrouvez mes meilleures chroniques dans L’ Intégrale Santé Naturelle (J.-M. Dupuis, 2013, SNI éditions, 384 p.) disponible ici (lien cliquable). Tous mes droits d’auteur seront reversés à l’ Institut pour la Protection de la Santé Naturelle, association sans but lucratif qui défend le droit de chacun de se soigner autrement. Acheter mon livre est aussi un moyen de soutenir leur généreux combat.

 

Commentaires fermés sur LES MEDICAMENTS QU’IL FAUT EVITER –

SANTE ET MEDECINE

Mardi 4 février 2014
Nos conseils et informations pratiques
FOCUS
La grippe arrive !
Les cas de grippe sont en forte hausse. Vaccins, symptômes, traitements, nous vous donnons toutes les infos pour vous préparer… Lire
Diabète et surpoids : aidons la science
Le programme « Accompagnement Nutritionnel de l’Obésité et du Diabète par E-coaching » (ANODE) recherche 120 volontaires. Aidons la science… Lire
A LA UNE
Journée mondiale contre le cancer
Mardi 4 février 2014. Cette journée a pour but de sensibiliser au dépistage précoce, permettant une guérison, alors que le cancer reste la première cause mondiale de mortalité… Lire
5 ovnis alimentaires qui aideraient à maigrir !
Voici 5 ingrédients « à la mode », qui auraient des vertus naturelles pour aider lors d’une cure d’amaigrissement: goji, wakame… Venez découvrir ces ovnis qui seraient nos amis… Lire
L’odorat pour déceler les maladies ?
Une étude menée par des chercheurs suédois tendrait à démontrer que l’odorat pourrait déceler les toxines, même à un stade peu avancé de la maladie… Lire
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Santé-Médecine sur Twitter
Santé-Médecine sur Facebook
kioskea en Twitter kioskea en Facebook
PRATIQUE
Les vertus du bicarbonate de soude
Soins dentaires, maux de gorge, éruptions cutanées, troubles digestifs… Découvrez les vertus et l’utilisation du bicarbonate de soude… Lire
Le bon et le mauvais cholestérol
Le cholesterol a une forte influence sur notre santé. Qu’est ce que le bon ou le mauvais cholestérol ? Où les trouver ? Comment les équilibrer..? Lire
Ventre gonflé
Ballonnements, stress, alimentation… Nous vous expliquons les causes et les solutions pour lutter contre le ventre gonflé… Lire
SUR JDF-SANTÉ
15 aliments piège
Qui sont ces aliments dont vous ne vous méfiez pas suffisamment ? Décryptage de la composition nutritionnelle de ces aliments faux amis. Lire
Un petit dej’ équilibré pour garder la ligne
Urticaire
Signes d’un AVC
Le vélo elliptique
Taux de PSA et cancer de la prostate
Tachycardie
Crise d’adolescence
Sexualité
Douleurs dans les jambes
Diabète et alcool

 

Commentaires fermés sur SANTE ET MEDECINE

PENSONS A EUX !

 

 

Pensons à eux

 

 

je fais suivre volontiers
> >
> >

– Merci de faire suivre – Je sais que tu vas le faire !
> > > > >                                         journée mondiale de lutte contre le CANCER ! A tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire…….. une pensée, rien qu’une petite pensée en passant (par la bougie de la guérison)Vendredi sera la journée mondiale du Cancer. J’apprécierais si vous pouviez envoyer cette demande :Tristement 93% ne la feront pas parvenirJuste une petite demande….. Une ligne seulementLutte contre le cancer….Pensons-y…SVP faire circuler, même si ce n’est qu’à une personne.Ceci est en mémoire des personnes que vous connaissez,ou de celles qui en sont victimes.N’éteignez pas cette chandelle !
 

 

Commentaires fermés sur PENSONS A EUX !

WP Login