Archive for septembre, 2016

SANTE INNOVATION – Feu dans l’estomac ?

À : WILLIAM ELBEZ

La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d’information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.
Pour vous inscrire, rendez-vous ici.

Pour ne plus recevoir nos messages, rendez-vous ici.

Feu dans l’estomac ?

Chère lectrice, cher lecteur,

D’abord ça vous serre, ça vous tord, puis ça vous brûle carrément. Oui, vous sentez comme du feu dans l’estomac. C’est ce qu’on appelle une gastrite !

A l’origine de cette agression, on retrouve comme souvent le stress, les médicaments ou encore une alimentation inadaptée (fritures, graisses saturées, etc. ).

Le problème avec les traitements classiques (pansements gastriques, anti-acides) est qu’ils modifient la digestion des protéines et perturbent fortement la flore intestinale. On a signalé, en outre, 20% d’échec dû à une résistance aux antibiotiques.

Voilà pourquoi, pour lutter contre les feux de l’estomac, il vous faut faire appel en priorité aux sapeurs-pompiers venus de deux compagnies naturelles : l’aromathérapie et la phytothérapie.

  • pour agir contre les spasmes douloureux, on pourra conseiller de l’huile essentielle de gingembre : 1 goutte 3 fois par jour diluée dans 1 cuillère à café de miel d’acacia ou même mieux de miel enrichi en propolis.
  • les huiles essentielles de menthe et de lemongrass, plus faciles à utiliser car moins agressives ont montré une action sur les douleurs de l’estomac et même une action sur l’Helicobacter pylori (notre posologie précise en page 15 du numéro de Plantes & Bien-Être).

De nombreuses plantes peuvent aussi être utilisées :

  • La racine de réglisse diminue l’acidité et la douleur stomacale (conseillé en cas de gastrite, ulcère, aigreurs et reflux gastro-oesophagien),
  • Une algue calcifiée va lutter contre l’acidité de l’estomac : le lithothamne,
  • La baie de canneberge a aussi une action anti-infectieuse dans le traitement des gastrites et des ulcères ; elle permet une meilleure absorption de la vitamine B12 et ses polysaccharides empêchent l’adhésion de l’Helicobacter pylori sur le mucus gastrique,
  • Vous découvrirez enfin une autre plante, mentionnée sur des tablettes de pierre datant d’environ 3000 ans avant Jésus Christ (!!!), et qui fait partie des meilleurs pansements protecteurs et cicatrisants.

Pour préparer ce numéro exceptionnel de Plantes & Bien-Être, tous les rédacteurs de notre équipe ont travaillé de façon acharnée. Et, ça valait la peine. Ce numéro est truffé d’informations inédites, de dossiers pratiques pour se soigner (le ventre notamment, comme vous avez pu le voir) et de récits surprenants parfois teintés de mystère…

Nous publions également un dossier essentiel pour tous ceux qui n’auraient pas fait d’exercice physique depuis longtemps (ou pas assez), et qui ont du mal à reprendre. Avec ce guide, ils vont s’y remettre !!!

Un fabuleux pouvoir de motivation

Il faut dire que le dossier que vous trouverez dans ce numéro de Plantes & Bien-Être fonctionne comme le sifflet d’un entraîneur de course avec des lévriers. Lorsque vous l’aurez lu, vous n’aurez plus envie que d’une chose : marcher, bouger, nager, courir, danser, gravir une côte, et cela même si vous n’avez pas fait d’exercice depuis très, très longtemps.

Les conseils que vous allez y lire ont un tel pouvoir de motivation que je vous conseille de préparer dès à présent une bonne paire de chaussures de sport.

Mais commençons par le début, avec ces plantes qui donnent courage à ceux qui en manquent devant l’effort.

La meilleure preuve de leur puissance est qu’elles ont permis à des hommes hors du commun d’accomplir des exploits sans précédent : sportifs, soldats de troupes spéciales ou même cosmonautes, leurs performances doivent beaucoup à des cures de ginseng, de rhodiole ou d’éleuthérocoque. Plantes & Bien-Être vous donne tous les conseils pour en profiter vous aussi.

Plus près de chez nous, la gentiane a longtemps été prisée des coureurs du Tour de France pour sa capacité à augmenter l’endurance.

Depuis, ces artistes de la pédale ont légèrement dévié des sentiers tranquilles de la santé naturelle…mais c’est une autre histoire.

De votre côté, avant de vous lancer, une préparation musculaire à base d’huile de gaulthérie se révèlera à la fois échauffante, circulatoire et stimulante (attention à bien suivre le détail de notre préparation).

L’huile essentielle d’eucalyptus radiata, elle, augmentera votre potentiel respiratoire.

Après l’effort, comptez sur l’eucalytpus citronné, le romarin à camphre, le lavandin super et le millepertuis pour soulager les zones musculaires qui ont été sollicitées.

Mais ce n’est pas tout.

En cas de traumatisme, déchirure musculaire, élongation, entorse ou tendinite, vous allez découvrir nos mélanges d’une étonnante concentration en principes actifs, largement plus puissants qu’une pommade chimique !

Un dernier conseil lorsque vous reprendrez l’exercice : il faudra vous munir d’un autre outil. Très bon marché, vous allez voir, mais aussi indispensable que votre paire de baskets…

Egalement à lire dans ce numéro de Plantes & Bien-Être :

  • Druides : leur étrange testament vert. Voici d’étonnantes découvertes sur les savoirs des prêtres gaulois en matière de plantes médicinales. Une de leurs grandes spécialités était le soin des yeux. A la base des collyres qu’ils préparaient, on trouve des plantes connues pour leur action sédative, anti-inflammatoire en ophtalmie : suc de Chélidoinepavot, tilleul, le buis…Pour d’autres raisons, ils s’intéressaient aussi à la consoude et fabriquaient de la pommade de bétoine. Et ces mystérieux savants, vous allez voir, avaient encore bien d’autres secrets.
  • Les (a)nanas et la cellulite. 4 tranches d’ananas, 3 cuillères à soupe de beurre de cacao, 1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce : voici les ingrédients d’un époustouflant gommage naturel contre la cellulite. A faire en suivant minutieusement notre méthode.
  • Mescaline, ayahuasca, psilocybine : ces plantes « hallucinogènes » ont été discréditées par la mode « new age ». Mais la science a fait de remarquables découvertes sur leur potentiel thérapeutique : elles diminuent les troubles obsessionnels compulsifs, anxiété et dépression, en seulement quelques prises. Et il y a encore plus stupéfiant.
  • Brigade anti gaz. Au moyen-âge lorsqu’une épidémie de peste survenait dans un village, on courait chercher des baies de genièvre pour combattre la progression de la maladie. Les apothicaires à l’époque avaient largement devancé les études très sérieuses publiées depuis, qui démontrent l’action antiseptique du genévrier. Ce qu’ils ne savaient pas, c’est l’utilisation magistrale qu’on peut faire pour éviter les gaz et les ballonnements (à ce propos, vous allez apprendre quelque chose sur la choucroute…).
  • Eucalyptus : excellent à savoir si vous travaillez dans des bureaux en « open space » (espace ouvert).
  • Certains sont très beaux à regarder, d’autres parfument le rôti avec délice, et la plupart sont toxiques ! Quand on parle de lauriers, mieux vaut vraiment ne pas se tromper ! Reportez-vous à notre tableau complet détaillé. Il y a les bons, et les autres…
  • La douce amère…vous ne trouvez pas qu’elle a un joli nom ? En tout cas elle le porte bien : douce, c’est le médicament naturel de la tempérance, du calme retrouvé. Et amère ? Là, vous verrez, c’est plus surprenant…

A lire aussi dans ce numéro de Plantes & Bien-Être :

  • Enfin un vrai diplôme pour les naturopathes (enfin, certains…),
  • Une tisane à boire juste avant de faire ses mots croisés,
  • Le colosh noir, meilleur choix qu’un médicament pour soulager le fibrome utérin,
  • Un médecin qui a tous les talents (sauf la modestie) !

Ce numéro exceptionnel de Plantes & Bien-Être est disponible à la réservation jusqu’au dimanche 2 octobre à minuit. Il vous est offert pour tout abonnement d’essai à Plantes & Bien-Être. Vous le recevrez dans les 24 heures suivant votre inscription. Passé la date du 2 octobre, vous ne pourrez plus le recevoir dans votre messagerie électronique.

Plantes & Bien-Être, un mensuel, un enjeu de civilisation

Je vous rappelle que le combat du mensuel Plantes & Bien-Être est un enjeu de civilisation.

Nous voulons faire prendre conscience à tous du déséquilibre destructeur de notre système médical en faveur du tout médicament chimique.

Si nous laissons mourir la connaissance des plantes, ne nous étonnons pas que nos enfants se retrouvent coupés de leurs racines et de tout lien avec la Nature. Sans même s’en douter, ils seront les proies faciles des labos pharmaceutiques, et n’auront pas d’autre solution pour se soigner que de s’empoisonner et empoisonner l’environnement.

Mais grâce à Plantes & Bien-Être nous pouvons restaurer la connaissance vivante des plantes, dans tous les foyers.

En lisant ce journal, même occasionnellement, chacun peut très vite connaître les plantes qui nourrissent, celles qui soignent, celles qui sauvent, leurs actions, leurs dangers et interactions avec les médicaments. Par exemple :

  • L’eschscholzia californica est un excellent inducteur de sommeil naturel. Faites infuser de 6 à 10 g de plante séchée pour 0,5 litre d’eau, à boire 3 fois par jour en cas d’anxiété, et au coucher en cas d’insomnie.
  • Le millepertuis est aussi efficace comme antidépresseur que les médicaments chimiques ; il est très utilisé, mais qui connaît vraiment toutes ses incompatibilités avec les médicaments ? Vous le lirez dans Plantes & Bien-Être.
  • Les feuilles d’artichaut stimulent l’activité du foie et la sécrétion de bile, ce qui facilite la digestion des matières grasses.
  • L’orthosiphon est traditionnellement recommandé en Inde comme remède contre les calculs rénaux (cailloux dans les reins, très douloureux). Il est aussi recommandé pour les personnes sujettes aux troubles urinaires (de type cystite).
  • Pour les jambes lourdes et les pieds qui gonflent, buvez une tisane de pissenlit ou de sureau noir, à l’effet drainant et diurétique.
  • Le mélilot et l’hamamélis luttent contre les varices et l’insuffisance veineuse.
  • L’harpagophytum ou « griffe du diable » est une plante d’Afrique du Sud, qui était consommée par les indigènes pour atténuer les douleurs, en particulier celles de l’accouchement. Mais elle est efficace pour traiter les douleurs articulaires et lombaires et les tendinites.
  • Vous renforcerez l’effet de l’harpagophytum avec de l’encens (Boswellia carterii) et de la feuille de cassis (Ribes nigrum), si l’effet n’est pas suffisant.

Mais bien sûr, encore faut-il identifier ces plantes dans la nature, et celles qu’on ne trouve qu’en pharmacie. Savoir où les trouver, quand les cueillir, comment les conserver, leurs contre-indications et interactions médicamenteuses.

Toutes les indications précises pour chaque plante (comment la consommer, la préparer) sont dans Plantes & Bien-Être. Ce sont les meilleurs experts de la phytothérapie, de l’aromathérapie et de la naturopathie que vous les expliquent.

La meilleure équipe de rédaction enquête et écrit pour vous

Plantes & Bien-Être ayant vocation à devenir la référence santé pour des centaines de milliers de foyers, nous n’avons admis au comité de rédaction que les meilleurs experts :

  • Le Docteur Franck Gigon ex chargé de cours au diplôme universitaire de phytoaromathérapie de Paris XIII, est spécialiste des plantes, de l’aromathérapie, conférencier et auteur de nombreux livres de référence dont « Se soigner par les plantes pour les Nuls » et « La vérité sur les plantes qui soignent » ;
  • Le Docteur Daniel Scimeca, spécialiste des plantes, président du syndicat de la médecine homéopathique ; directeur d’enseignement à la Société médicale de biothérapie, formateur de médecins et pharmaciens, et lui aussi auteur de nombreux ouvrages sur la santé naturelle ;
  • Le Dr Danielle Roux, pharmacien, scientifique et rédactrice en chef de la revue « Revue de Phytothérapie Européenne » ;
  • François Couplan, docteur-ès-sciences, ethnobotaniste, spécialiste mondial des utilisations traditionnelles des plantes et auteur de cinquante ouvrages sur le sujet ;
  • Christophe Bernard, diplômé de la Southwest School of Botanical Medicine et créateur du « Jardin des Plantes Médicinales » ;

Ainsi que le Dr Jacques Labescat (phytothérapeute), Elske Miles, Claudine Luu (pharmacienne), Alessandra MoroBuronzo (notre rédactrice en chet et naturopathe) et Nicolas Wirth (naturopathes).

Malgré leurs diplômes, ces experts ont été sélectionnés sur leur capacité à parler des plantes de façon simple et compréhensible par tous, surtout si vous n’avez aucune connaissance en botanique actuellement.

Et leurs conseils sont à votre disposition dès aujourd’hui :

Bonus : recevez GRATUITEMENT deux dossiers spéciaux

Je vous propose en plus du numéro sur les brûlures d’estomac de vous envoyer maintenant, gratuitement, le Dossier Spécial : « Phytothérapie, tout savoir pour bien commencer », si vous décidez de faire un abonnement d’essai à la revue Plantes & Bien-Être.

C’est un dossier entièrement gratuit de 20 pages, bourré d’informations pratiques, d’illustrations, de formules faciles à comprendre pour faire ses premiers pas « en vrai » avec les plantes médicinales.

En phytothérapie, nous n’osons pas toujours poser des questions simples, au risque de paraître ignorants, voire complètement idiots. Peut-être nous sentons nous un peu honteux, jugés par une communauté qui serait plus « savante » ?

Ce dossier aidera ainsi chacun à reprendre confiance et à ne plus se laisser intimider, car il commence par le BA-BA, avant d’aborder des sujets plus techniques :

  • Les formes sous lesquelles vous pouvez trouver les principales plantes médicinales : comprimés, extraits liquides, teintures-mères, etc.,
  • Vous allez comprendre ce que c’est qu’une galénique (rien de compliqué !) et pourquoi chaque « galénique » a ses particularités et qu’elle doit toujours être respectée dans la préparation d’un remède (sous peine d’échec assuré).
  • Tisane, décoction, cataplasmes, gargarismes, inhalations : de quoi s’agit-il précisément, quand privilégier l’un plutôt que l’autre ?
  • Une plante détersive, émétique, hémostatique, cholagogue, sécrétagogue, émolliente, révulsive etc. : tous ces mots compliqués donnent un peu le tournis, mais il ne faut pas en avoir peur. Ce dossier vous explique simplement ce qu’ils veulent dire. Et vous allez voir que vous n’êtes pas du tout obligés de tout retenir !

Dans ce Dossier Spécial : « Phytothérapie, tout savoir pour bien commencer », les experts de Plantes & Bien-Êtrerépondent ainsi à de nombreuses autres questions pratiques :

  • Comment reconnaître les gélules et les pilules à éviter ;
  • Quels sont les marques et les fournisseurs de plantes dont la démarche qualitative est reconnue ?
  • Que vaut vraiment le label « bio » pour les plantes ?
  • Les 9 plantes couramment utilisées qui peuvent modifier l’action des médicaments (parmi les plus connues on peut déjà citer l’échinacée, le ginkgo, le millepertuis ou le jus de pamplemousse, mais d’autres figurent dans un tableau récapitulatif),
  • Le tableau des 100 plantes à éviter : elles contiennent certains principes actifs qui peuvent être dangereux (vous allez peut-être y retrouver des plantes que vous utilisez, souvent à mauvais escient !)
  • Le lexique qui permet de retrouver toutes les notions qui y sont abordées. Personne ne peut se sentir « exclu » à cause de termes trop techniques ou d’un « verbiage » compliqué réservé à des spécialistes.

Bien sûr, vous trouverez également dans ce Dossier Spécial entièrement gratuit les coordonnées des herboristeries les plus importantes et les plus dignes de confiance, partout en France. Des plus connues, aux plus…secrètes.

Mais aussi les meilleures adresses pour :

  • suivre une formation en phytothérapie,
  • retourner s’instruire sur les bancs d’une école…de plantes,
  • adhérer à une association de passionnés pour partager et échanger sur les meilleures recettes médicinales

Je trouverais tellement dommage pour vous que vous ne fassiez pas cet essai, qu’en plus de votre dossier « Phytothérapie, tout savoir pour bien commencer », je voudrais également vous faire parvenir gratuitement le guide de 44 pages « 7 remèdes naturels à base de plantes » que mon équipe a réalisé avec les conseils des meilleurs spécialistes de la phytothérapie et de l’aromathérapie.

C’est un mode d’emploi clair, détaillé, avec les photos des plantes et leur description qui vous permettront de les reconnaître très facilement dans la nature.

Ce guide vous donne les indications et les doses précises pour soigner de très nombreuses maladies du quotidien aussi bien que des maux plus graves.

Par exemple, il ne se contente pas de dire que « le plantain est une efficace pour prendre soin de vos yeux ».

Il vous précise la variété (le plantain lancéolé), la quantité nécessaire (20 g de feuilles sèches pour 200 ml d’eau) et les cas où vous pouvez l’utiliser avec de bons résultats (yeux enflammés suite à un choc, une poussière, un insecte).

Ce n’est là qu’un simple exemple, mais vous trouverez des remèdes extrêmement détaillés qui vous permettront aussi de :

  • Choisir les plantes plus efficaces qu’un psy pour traiter la dépression,
  • Améliorer votre transit intestinal (constipation, diarrhée, etc.),
  • Traiter le syndrome métabolique (syndrome de la bedaine),
  • Conserver une vision d’aigle jusqu’à la fin de ses jours,
  • Dormir à nouveau comme un petit bébé,
  • Garder l’esprit vif d’un académicien à tout âge.

Plantes & Bien-Être vous apporte chaque mois 32 pages remplies à ras-bord de conseils pratiques et amusants, sans le moindre centimètre carré de publicité. Je vous invite à le lire dès maintenant pour vous en rendre compte par vous-même.

Offre spéciale : je vous invite à faire un essai

Je vous propose donc de vous envoyer maintenant vos deux dossiers spéciaux et le numéro spécial sur les brûlures d’estomac et la remis en formegratuitement, si vous décidez de faire un abonnement d’essai à Plantes & Bien-Être.

N.B : Vous recevrez le numéro sur les brûlures d’estomac dans un mail à part, 24 heures après votre inscription.

L’abonnement au tarif normal est de 39 euros par an (12 numéros) pour la version électronique. Mais vous bénéficiez aujourd’hui de notre tarif spécial à 19 euros (plus de 50 % de réduction).

Plantes & Bien-Être existe aussi en format papier

La version électronique est l’option la moins chère que nous puissions vous offrir mais, moyennant un supplément, vous pouvez aussi recevoir chaque mois Plantes & Bien-Être chez vous en format papier, imprimé, par la Poste.

Chaque numéro fait 32 pages. Cela peut donc être long et fatiguant à lire sur écran. L’imprimer peut coûter cher, à la longue, et il n’est pas toujours facile d’archiver des feuilles volantes.

Nous vous envoyons donc, si vous le souhaitez, vos numéros de Plantes & Bien-Être en format papier, reliés, bien exécutés. Ce sera pour vous plus agréable à consulter et plus facile à conserver.

Toutefois, l’imprimer, le mettre dans une enveloppe adressée à votre nom, et payer le timbre pour la France nous coûte 1,50 euros par numéro, ce qui nous oblige à vous demander une participation supplémentaire de 15 euros par an (douze numéros). L’abonnement papier coûte donc 19 euros (offre spéciale en format électronique), plus 15 euros, soit en tout 34 euros par an pour la France métropolitaine.

Nous vous proposons aussi de recevoir Plantes & Bien-Être au format papier en Europe et dans le monde entier. Il faut alors compter un coût supplémentaire d’acheminement selon le pays dans lequel vous vous trouvez.

Vous ne prenez aucun risque

Prenez le temps de tout lire, de tout consulter, d’essayer nos solutions. Cela ne vous engage à rien. Vous ne prenez aucun risque. Pendant trois mois, si vous n’êtes pas plus que satisfait de votre choix, vous pourrez résilier votre abonnement et être intégralement remboursé, frais d’impression et de port compris. Et en plus, vous pourrez conserver les numéros que vous aurez déjà reçu !

Si vous trouvez dans nos colonnes une seule stratégie pour rendre votre cœur robuste… renforcer vos facultés mentales… retrouver votre poids idéal…

Si vous découvrez un seul secret pour améliorer votre système immunitaire et éviter les maladies infectieuses…

Si vous n’y trouvez qu’une seule idée pour augmenter votre niveau d’énergie, vous sentir en meilleure forme et avoir meilleur moral…

Alors vous aurez largement rentabilisé votre investissement dans Plantes & Bien-Être et vous vous direz merci d’avoir essayé.

Participez à une contre-offensive historique pour reprendre le contrôle de votre santé

Mais encore une fois, au-delà du cas personnel de chacun, l’enjeu de Plantes & Bien-Être est de mener une contre-offensive historique pour reprendre le contrôle de notre environnement, de notre santé, de nos vies, et rendre ce bien si précieux à nos enfants, petits-enfants, et aux générations qui vont suivre.

Les connaissances des experts étaient jusqu’à présent restreintes à un tout petit réseau.

Le grand public, lui, était victime des abus de pouvoir des autorités nationales et européennes qui empêchent les informations de se diffuser, et du désintérêt de la médecine universitaire qui ne se soucie même plus de former les jeunes médecins aux vertus médicinales des plantes.

Mais grâce à Plantes & Bien-Être toutes ces connaissances sont désormais à portée de main de chacun.

Aidez-nous à libérer l’information.

Faites de votre foyer un maillon de notre grande chaîne de résistance.

Abonnez-vous à Plantes & Bien-Être pour faire profiter votre entourage, nos jeunes, et profiter vous-même de tous ces trésors.

Commencez tout de suite à bénéficier et à faire bénéficier vos proches des secrets oubliés des plantes et de la nature.

C’est le seul moyen de secouer le joug du système de santé tel qu’il est aujourd’hui organisé, pour le profit de quelques-uns mais contre la santé de tous.

Rendez-vous ici pour recevoir vos deux dossiers spéciaux et le numéro spécial sur les brûlures d’estomac de Plantes & Bien-Être.

continuer

Bien à vous,

Jean-Marc Dupuis

PS : Je vous rappelle que le numéro exceptionnel sur les brûlures d’estomac et la remise en forme est disponible à la réservation jusqu’au dimanche 2 octobre. Je ne voudrais pas qu’il vous échappe. Rendez-vous ici pour le réserver.

******************************

Si vous n’êtes pas encore abonné à La Lettre Santé Nature Innovation et que vous souhaitez vous aussi la recevoir gratuitement, inscrivez-vous ici.

******************************

Pour être sûr de bien recevoir La Lettre Santé Nature Innovation sans qu’elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.

******************************

Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

La Lettre Santé Nature Innovation est un service d’information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).
Pour toute question, rendez-vous ici.

Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal – France

******************************

Vous recevez ce message à l’adresse williamelbez@hotmail.fr car vous avez souscrit àLa Lettre Santé Nature Innovation. Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d’information gratuite sur la santé naturelle, rendez-vous sur notre page de désinscription.

 

Commentaires fermés

MEDISITE – NUTRITION ET MINCEUR -

Afficher la version en ligne
Ephemeride

St Hermann

Dimanche 25 Septembre 2016

Facebook Twitter Google + Se connecter Toutes les applis mobiles

Medisite.fr a la une

.
CONSEILS MINCEUR
Comment perdre une taille de pantalonVous vous sentez surtout à l’étroit au niveau du ventre, avec le bouton du pantalon qui coince ? Bonne nouvelle : il est assez facile de perdre à cet endroit, en suivant les conseils d’une nutritionniste. 

Lire l’article

A LA UNE
Rajouter cette épice dans vos plats serait anti cancerDes chercheurs britanniques révèlent les bienfaits d’une épice qu’il faudrait ajouter quotidiennement à ses plats contre un gène impliqué dans plusieurs cancers. 

Lire l’article

CONSEILS NUTRITIONNELS
6 aliments qu’il ne faut pas manger crusCertains aliments que vous consommez très régulièrement doivent plutôt être mangés cuits que crus pour conserver leurs bienfaits santé et éviter leurs effets indésirables. Détails et explications. 

Voir les photos

PUBLI INFO
Produire et consommer sa propre énergie en passant au photovoltaïque. Produire et consommer sa propre énergie en passant au photovoltaïque.Etude gratuite, démarches administratives, installation complète… Les experts EDF ENR s’occupent de tout pour vous ! Identifiez les solutions qui vous correspondent. 

En savoir plus

A LA UNE
Cancer du foie : cette carence qui le favoriseLe manque de cet oligo-élément dans les sols européens et contenu dans plusieurs aliments serait lié à un risque 5 à 10 fois supérieur de contracter un cancer hépato-cellulaire.  

Lire l’article

ALIMENTS ET VERTUS SANTÉ
10 jus pour se détoxifier et maigrirCitron, radis noir, avocat, carotte… En privilégiant certains aliments détox, on peut accélérer sa perte de poids, nettoyer son foie et être moins fatigué. Voici les bons jus santé à mettre au menu sans attendre ! 

Voir les photos

A LA UNE
Pourquoi prendre un digestif à la fin du repas ne vous fait pas digérer, au contraireL’alcool fort consommé en fin de repas ne facilite pas la digestion, contrairement à sa réputation. A l’inverse, en ralentissant le passage des aliments dans le tube digestif, il freine la digestion et fait gonfler l’estomac. 

Lire l’article

Télécharger sur Ipad Télécharger sur Android
Les vidéos les plus vues
3 astuces pour avoir un ventre plat
3 astuces pour avoir un ventre plat
Vidéo : Un exercice contre les seins qui tombent
Vidéo : Un exercice contre les seins qui tombent
Que faire avec la pomme verte ?
Que faire avec la pomme verte ?
Les bienfaits du riz
Les bienfaits du riz
CONSEILS MINCEUR
6 conseils pour perdre du grasQue vous ayez un ou deux kilos à perdre ou beaucoup plus, l’objectif est souvent le même : perdre avant tout du gras pour se tonifier. Pour cela, il faut combiner quelques bons réflexes côté nutrition et activité physique. 

Lire l’article

RECETTE MINCEUR
Bouchon de saumon au chèvre fraisUne délicieuse recette à déguster d’urgence sans culpabiliser. 

> Voir la recette

FORME
8 exercices pour se muscler le ventreOn rêve tous d’avoir un ventre plat et sculpté. En plus, d’adopter une bonne alimentation, il faut pratiquer quelques exercices pour muscler les abdominaux et obtenir rapidement des résultats. 

Lire l’article

PUBLI INFO
Faire des économies sur votre mutuelle, c'est possible ! Faire des économies sur votre mutuelle, c’est possible !Avec je change vous avez la possibilité de comparer des mutuelles de grandes marques à prix négociés. C’est le moment de faire des économies ! 

En savoir plus

RÉGIMES MINCEUR
Régime Tokyo-Paris : une taille fine en 3 semaines !Envie d’afficher la même taille de guêpe que les Japonaises ? Testez le régime Tokyo-Paris ! Facile à suivre et efficace rapidement, il devrait vous plaire ! 

Lire l’article

DIGESTION
Reflux gastro-œsophagien : 3 aliments à éviterBrûlures d’estomac, toux, maux de gorge, inflammation du larynx, mauvaise haleine… Tous ces symptômes sont les signes classiques de reflux gastro-œsophagien, autrement dit de remontées d’acides gastriques vers l’œsophage. Étroitement lié à l’alimentation, le RGO se manifeste surtout après les repas. Voici 3 aliments à bannir si vous voulez suivre un régime alimentaire spécifique. 

Lire l’article

CELA PEUT VOUS INTÉRESSER
by Powerspace
CELA PEUT VOUS INTÉRESSER
by Powerspace
Medisite Magazine découvrez notre magazine digital
Suivez l'info santé en temps réel sur Medisite.fr Suivez l'actualité en temps réel sur Medisite.fr

Label d'excellence Harris interactive Printemps 2014 Label d'excellence Harris interactive Printemps 2015
Gérer mes abonnementsNe plus recevoir la newsletter Medisite Nutrition-Minceur
ContactQui sommes-nous ?RecrutementVie privéeMentions légalesNewsletters -ActionnairesAnnonceurs

Pour être sûr de recevoir tous nos emails, nous vous conseillons d’ajouter splanetinfos@news.seniorplanet.fr à votre carnet d’adresses.Conformément à l’article 34 de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Cet email a été envoyé à williamelbez@hotmail.fr

 

Commentaires fermés

Google Alzheimer Mises à jour quotidiennes ⋅ 14 septembre 2016


Google
Alzheimer 

Mises à jour quotidiennes ⋅ 14 septembre 2016
ACTUALITÉS
 

Alzheimer: quelles sont les idées reçues les plus fréquentes? 

Malgré une plus grande connaissance de la maladie d’Alzheimer, de nombreuses idées reçues circulent encore sur cette pathologie …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
 

 

Alzheimer : la rencontre 

Cette rencontre a été préparée en collaboration avec la commission gérontologique du secteur, le Conseil départemental de l’Indre, France Alzheimer
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
 

Un hôpital original pour traiter la maladie d’Alzheimer 

Il existe désormais un endroit où les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer peuvent se sentir comme chez eux et ne pas perdre la notion du …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
 

Proches aidants en activité professionnelle : quand la maladie d’Alzheimer fait double emploi 

A l’approche de la 23e Journée mondiale de la lutte contre la maladie d’Alzheimer, France Alzheimer et maladies apparentées publie, …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
 

À Évrecy, la pathologie Alzheimer, sujet de conférence, vendredi 

Dans le cadre de la Journée mondiale Alzheimer, en partenariat avec France Alzheimer, la résidence organise une conférence, vendredi. Des ateliers …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
 

Santé Journée Alzheimer : à Montbéliard, l’Ehpad Korian Doubs Rivage dévoile une méthode … 

La méthode Snoezelen, du nom d’un concept hollandais datant des années 70, mis au point par deux psychologues, est une approche originale de la …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
 

Alençon. Conférence sur la maladie d’Alzheimer vendredi 16 septembre 

Vendredi 16 septembre 2016 à Alençon, l’établissement Korian le Diamant rendra hommage aux personnes souffrant d’Alzheimer. Avec notamment …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
 

Edition de Briey 

L’angoisse de regarder, droit dans les yeux, des personnes se débattre avec un mal intérieur, Alzheimer. La crainte de troubler, par notre simple …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
 

Bussang Bussang : des jeux pour l’antenne Alzheimer 

L’antenne Alzheimer a un an d’existence. Tout est venu du film « Flore » qui a incité des bénévoles à s’occuper des personnes atteintes par cette .
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
WEB
 

Maladie d’Alzheimer: un quiz pour tester ses connaissances 

A une semaine de la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer, le 21 septembre, la Fondation pour la recherche médicale (FRM) propose sur son …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
 

Des mots pour Alzheimer 

Jusqu’au 7 octobre, le Conseil départemental de l’Essonne relaie la campagne « Des mots pour Alzheimer » de l’association France Alzheimer et …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

 

Commentaires fermés

Google Alzheimer Mises à jour quotidiennes ⋅ 11 septembre 2016 ACTUALITÉS

Google
Alzheimer

Mises à jour quotidiennes ⋅ 11 septembre 2016
ACTUALITÉS

Des nanoparticules de pollution retrouvées dans le cerveau humain

Et si certaines maladies neurodégénératives – on pense en premier lieu à la maladie d’Alzheimer – étaient liées à la pollution atmosphérique de nos …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent

Aujourd’hui, quête nationale pour France Alzeimer Aube dans les centres commerciaux Carrefour …

Invitée par les enseignes Carrefour de l’agglomération troyenne, à Saint-André-les-Vergers et La Chapelle-Saint-Luc, France Alzheimer Aube …
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
WEB

Alimentation et Alzheimer: Eviter la perte de poids

Dimanche 11 Septembre 2016. Alimentation et Alzheimer: Eviter la perte de poids. Invité : Paul Trochon, directeur de Saveurs et Vie. Mettre en pause.
Google Plus Facebook Twitter Signaler comme non pertinent
Afficher plus de résultats Modifier cette alerte

 

Commentaires fermés

WP Login